English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Comment Pouvons-Nous Tomber Amoureux de Dieu? (Conférence)
 

Écopsychologie/Comment Pouvons-Nous Tomber Amoureux de Dieu? (Conférence)


Comment Pouvons-Nous Tomber Amoureux de Dieu?
(Conférence)

Notre amour pour Dieu ne doit pas nous guider vers l’atteinte du paradis, mais vers l’atteinte de sommets spirituels encore plus élevés — vers la Fusion avec le Créateur dans Son plan le plus élevé. C'est ce qu’Il s’attend que nous accomplissions, parce que ceci constitue son Évolution, Sa Vie même! Et si nous L'aimons, nous devons faire cela — pour Lui, non pas pour nous-mêmes!

Il est bon de tomber amoureux de Lui — à un tel degré que nous nous languissons pour Lui, ne pouvant pas trouver de paix sans Lui!

Être en amour avec Dieu doit devenir semblable à être passionnément en amour avec une autre personne! Cela implique de désirer ardemment Fusionner vraiment — la Fusion des consciences, comme celles des âmes humaines, passionnées avec amour l'une pour l'autre, fusionne.

Afin de tomber amoureux de Dieu de la sorte, on doit Le connaître le plus possible.

Et Il peut être connu en réalité, non seulement intellectuellement.

Mais il devient audible, visible, et tangible seulement pour ceux qui ont atteint l'état Divin de l'âme.

Dieu est Amour. Et seulement, ceux qui sont devenus également un Amour grand, raffiné et fort peuvent le percevoir comme cela. Et la Fusion avec Dieu pour eux ne devient pas seulement des mots, mais leur propre expérience.

… Ceux qui ont atteint la Fusion avec le Créateur deviennent des Parties Intégrales de Lui pour toujours. Mais, si nécessaire, afin d'accomplir leurs missions sur Terre ou sur d’autres planètes — Ils peuvent séparer une Partie d'Eux-mêmes sans perdre l’unité avec Lui.

Jésus a décrit cela, en utilisant l'image d'une vigne (John 15): du "Sol" (c’est-à-dire de la Conscience Universelle de Dieu le Père) vient la "Tige" — la Conscience d'un Enseignant Divin, Qui soutient avec les "Mains-Branches" plusieurs âmes incarnées.

De cette façon, les Enseignants Divins Se manifestent pour les personnes incarnées. Pour cela, Ils peuvent avoir des corps physiques (être incarnés) ou pas.

Incarnés, les Enseignants Divins travaillent non seulement là où leurs corps physiques sont présents: Ils peuvent être avec des Parties d'Eux-mêmes-conscience à n'importe quel endroit sur notre planète et travailler là. Ils sont (comme Conscience) incomparablement plus grands que notre planète; Ils placent seulement de très petites parties d'Eux-mêmes dans Leurs corps.

* * *

Laissez-moi approfondir le sujet encore plus pour clarifier la différence entre les "déités" païennes et les Manifestations personnelles de Dieu le Père. La Confusion concernant cette question est principalement due au fait que presque toutes les personnes religieuses ne connaissent pas la multidimensionnalité de l'espace.

Le critère ici est le suivant: seulement Celui qui vit dans l'état de Fusion avec Lui sur le plan Primordial le Plus Élevé est une Partie du Créateur, qui est Un pour l'univers illimité entier.

Quant aux "déités" païennes — ils sont soit des caractères fictifs du folklore ou de vrais esprits d'un certain (mais pas le plus haut) niveau d’avancement évolutionnaire.

Dieu dans l’aspect du Créateur, le plus Grand Enseignant et Ultime But pour nous tous est Un, bien qu'Il Se compose d'une multitude de consciences Parfaites fusionnées ensemble. Ce qu'Elles ont en commun est que Toutes vivent dans la Demeure de La Conscience la plus subtile et agissent sur divers "îlots" de la Création en sortant de cette Demeure.

Cela est clair maintenant, n'est-ce pas?

Tout ce que nous devons faire est d’entrer et de nous établir en Fusion avec le Créateur.

* * *

Le point de repère le plus fondamental au commencement de ce Chemin est la réalisation des fonctions du cœur spirituel (l'énergie du chakra anahata ou dantian du centre). Cette structure énergétique de l'organisme humain est l'organe responsable de la génération des émotions d'amour.

Très peu de gens ont un cœur spirituel développé "à la naissance" (c.-à-d. de l'incarnation précédente).

Certaines femmes, peuvent facilement réussir à développer les fonctions de cet organe par un mariage harmonieux, puisque l'organisme féminin avec ses hormones typiques et glandes mammaires érogènes les relie directement à l'anahata, ce qui fournit également l'opportunité de perfectionner leur amour en prenant soin des enfants. Cela donne aux âmes incarnées dans des corps féminins un avantage incomparable sur le sexe "plus fort" (dans la grossièreté et la violence).

Pour le reste des personnes, l'utilisation de techniques psychiques spéciales, qui ont été développées par les écoles spirituelles du Taoïsme, de l’Hindouisme, du Bouddhisme, de l’Islam, du Christianisme et autres traditions religieuses, demeure la seule autre possibilité de se changer sérieusement.

… Dieu est Amour. Il a affirmé cela Lui-même. Tous ceux qui ont vraiment connu Dieu peuvent également confirmer cela.

Et afin de devenir Divins, nous devons devenir Amour dans le sens littéral de ce mot.

On commence l’accomplissement de cela en nous habituant à vivre de manière permanente avec la concentration de la conscience dans le chakra anahata.

Cela apporte l'énergie de la conscience à l'état d'amour émotif.

Après cela, avec l'aide de la formation méditative, nous grandissons graduellement dans cet état afin de devenir significativement plus grand que le corps pour ensuite contenir la Terre entière avec le cœur spirituel et atteindre ensuite Dieu, avec un soi transformé en Amour.

De cette façon, nous pouvons devenir "des cœurs spirituels universels" et nous fondre dans l'Océan du Créateur Universel.

Mais de manière à réaliser ce simple plan, nous devons effectuer une quantité de travail énorme. Le problème est que Dieu ne laisse pas entrer en Lui l’indigne.

Maintenant, laissez-nous parler de la réalisation de ce plan — graduellement, du tout début — de sorte que l'indigne puisse devenir digne de l'autoréalisation spirituelle complète même dans l'incarnation courante.

* * *

On doit commencer le travail spirituel avec l’étude et l’acceptation du concept du Chemin. Ensuite, suivre les principes initiaux de la transformation éthique de soi, et seulement alors on entre sur le Chemin spirituel et commence à le suivre.

Le mot spiritualité provient de l’expression de Jésus-Christ: "Dieu est Esprit". C'est-à-dire la spiritualité représente l'association avec ou la similarité à Dieu-Esprit. Et le Chemin spirituel est le Chemin de la transformation progressive de soi en Lui. Cette transformation est réalisée par la croissance et le changement qualitatif du cœur spirituel en premier lieu. En d'autres termes, la croissance spirituelle est la croissance de soi en tant que cœur spirituel.

J'ai déjà décrit comment on peut devenir un cœur spirituel et se transformer davantage. Maintenant, je veux attirer l’attention sur le fait que le critère premier de succès est la capacité de regarder le monde extérieur de l’intérieur de la poitrine avec les "yeux" de l'âme (pas au sens figuré, mais au sens très littéral!).

Quand nous commençons à nous sentir pas comme des corps, mais en tant que consciences libres, alors nous commençons à voir avec la vue de l'âme.

C’est avec cette vue que les esprits désincarnés voient. Et avec cette vue Dieu voit ce qui nous arrive dans Sa Création.

On peut également dire que le Créateur est le cœur de Dieu — Dieu dans l'aspect de l'Absolu.

C'est pourquoi on peut Le connaître et fusionner avec Lui seulement en étant devenu un cœur spirituel parfait.

* * *

Dans une des plus grandes écritures spirituelles — la Bhagavad-Gîtâ, — il y a une omission qui a eu comme conséquence une multitude d'erreurs de personnes qui ont essayé en vain d'atteindre la perfection sans amour, et non pas par l'amour.

À savoir, dans un entretien avec Arjuna, Krishna, pointant Sa poitrine, a indiqué qu'entre ces "sourcils" on doit ouvrir une sortie de l'énergie Atmique (c'était une plaisanterie: Il pointait les poils sur Sa poitrine masculine)…

Mais, Son geste n'a pas été mentionné dans la Bhagavad-Gîtâ, et la plaisanterie n'a pas été comprise par les lecteurs et plus tard beaucoup de gens ont essayé "d’ouvrir le troisième œil" — l'œil de l'âme — pas par le cœur spirituel, mais par un des chakras les plus grossiers — ajna.

Mais les résultats étaient toujours tristes: dégradation dramatique de la conscience et parfois des pressions mentales et troubles de santé. (Dans certains cas, des personnes ont acquis la capacité de voir les couleurs correspondantes à divers états émotifs des autres gens, mais cela n’avait aucune valeur pour le Chemin spirituel; cela "renforçait" seulement cette tradition malsaine).

C'est-à-dire, que l’on doit ouvrir le "troisième œil" (trikutta) non pas sur le front, mais au centre de la poitrine.

Si vous ne me croyez pas maintenant — vous pouvez demander à Krishna, comme je l’ai fait. Mais d'abord, vous devez être près de Son état et être devenu un cœur spirituel développé et avoir appris à le voir en tant que Conscience Divine. (Autrement, vous entendrez n'importe quelle voix de démons, qui prétendent être Krishna).

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter