English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Pratique de L'Hésychasme Moderne (Conférence)
 

Écopsychologie/Pratique de L'Hésychasme Moderne (Conférence)


Pratique de L'Hésychasme Moderne
(Conférence)

La direction spirituelle connue sous le nom d’HÉSYCHASME a commencé parmi les adeptes Chrétiens. Par conséquent, avant de discuter d’Hésychasme discutons d'abord de ce qu’est le Christianisme.

Le Christianisme est, en premier lieu, les Enseignements au sujet de Dieu et au sujet du Chemin menant à Lui qui ont été donnés aux gens par le Messager incarné du Créateur — Jésus-Christ.

Considérons les postulats principaux de Ses Enseignements:

1. Soyez parfait, comme votre Père au Ciel est parfait (Matt 5:48).

2. Moi et le Père sommes Un (Jean 10:30).

3. Je suis la vigne (Jean 15:1-5).

4. Comme le Père Me connaît, Je connais également le Père (Jean 10:15).

5. J'aime le Père (Jean 14:31).

6. Ô Père juste! Je vous ai connus! (Jean 17:25).

7. Et apprenez de Moi (Matt 11:29).

8. Dieu est Amour (1 Jean 4:16).

9. Vous aimerez le Seigneur, votre Dieu avec tout votre cœur, toute votre âme, tout votre esprit, et avec toutes vos forces (Marc 12:29-30).

10. Vous aimerez votre prochain comme vous-même (Marc 12:31).

Ce sont les principes principaux du Christianisme. En eux Jésus invite les gens à DEVENIR COMME LUI, et à connaître le Père Céleste, de devenir Un avec Lui.

Dans le Nouveau Testament, il y a beaucoup de préceptes qui peuvent aider à réaliser cet appel de Jésus si on les met en pratique. Ils nous invitent:

— à être absolument honnête dans les rapports avec les autres, à n’avoir aucune dette, à ne pas détourner de fond,

— à prendre soin du bien-être des autres davantage que du sien,

— à être conciliateurs,

— à être affectueux et tendre l’un avec l’autre,

— à aider les autres dans tout ce qui est bon,

— à pardonner, à ne pas vouloir se venger et à ne pas condamner,

— à ne pas haïr, à ne pas devenir émotionnellement impliqué dans le jugement des autres,

— à ne pas chercher à accumuler de la richesse matérielle: sinon on peut manquer l'occasion d'accumuler la richesse spirituelle,

— à ne pas avoir peur des attaques des primitifs agressifs, qui peuvent seulement faire du mal au corps, mais ne peuvent pas léser ce avec quoi nous apparaissons devant le Père Céleste après la mort du corps, c.-à-d. l'âme,

— à ne pas boire d'alcool,

— à ne pas être arrogant, mais d’être plutôt humble et à respecter les autres,

— à tâcher de faire tout ce que nous pouvons afin d’aider les autres spirituellement,

— à ne pas être obnubilé par la sexualité à un tel point que cela, au lieu de Dieu, devienne le centre de notre attention; la recherche personnelle de Dieu et d’être à Son service doit toujours être d'importance primordiale dans notre vie.

Je donnerai juste quelques extraits:

Je vous donne un nouveau commandement, celui de vous aimer les uns les autres! Comme Je vous ai aimés, vous devriez également vous aimer les uns les autres! (Jean 13:34)

Surtout, ayez un ardant amour, les uns pour les autres, car l'amour couvre une multitude de péchés! (1 Pierre 4:8)

Si quelqu'un dit, "j’aime Dieu", et déteste son frère, il est un menteur. Car s'il n'aime pas son frère qu'il a vu, comment peut-il aimer Dieu qu'il n'a pas vu? (1 Jean 4:20)

Bien-aimé! Aimons-nous les uns les autres! Car l'amour est de Dieu!

Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour! (1 Jean 4:7-8)

Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure alors en nous!… (1 Jean 4:12)

Ne devez rien à personne, exceptée… l’amour! (Rom 13:8)

Il n'y a aucune crainte dans l'amour, l'amour parfait chasse la peur… Celui qui craint ne s'est pas perfectionné dans l'amour! (1 Jean 4:18)

Bien que je parle le langage des hommes et des anges, si je n'ai pas aimé, je ne suis devenu que comme un cuivre résonnant…

Et bien que j'ai des prophéties et comprends tous les mystères et toute la connaissance; et bien que j'ai toute la foi afin de déplacer des montagnes si je n'ai pas aimé, je ne suis rien.

Et bien que je donne toutes mes richesses pour nourrir les pauvres, et bien que je donne mon corps à brûler si je n’ai pas aimé, je n’ai bénéficié de rien.

L'amour en tant que patience, est bon,

L’amour n'est pas envieux, n'est pas vain, n'est pas gonflé d’orgueil,

Ne se comporte pas indécemment,

Ne cherche pas ses propres intérêts,

N’est pas en colère,

Ne pense aucun mal.

L'amour ne se réjouit pas dans l'injustice, mais se réjouit dans la vérité…

L'amour n'échoue jamais, même si des prophéties sont supprimées et que les langues cesseront… (1 Cor 13:1-8)

Aimer vos ennemis! Bénissez ceux qui vous maudissent! Faites le bien à ceux qui vous détestent!… (Matt 5:44)

Bénis sont les conciliateurs!… (Matt 5:9)

Ne jugez pas!… (Luc 6:37)

Quoi que vous désiriez que les autres fassent pour vous, faites de même pour eux… (Matt 7:12)

Donnez à chacun ce qu’il demande de vous et de celui qui emporte vos richesses, ne les demandez pas en retour! (Luc 6:30)

Si vous pardonnez à des hommes leurs violations, votre Père Céleste vous pardonnera également; mais si vous ne pardonnez aux hommes leurs violations, votre Père n’en fera pas davantage pour vous. (Matt 6:14-15)

Qui est sage et érudit parmi vous? Laissez-le montrer ses œuvres par sa bonne conduite avec l'humilité de la sagesse. Mais si vous avez de la jalousie amère et des conflits dans vos cœurs, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité: cela n'est pas de la sagesse descendant du ciel, mais cela est… diabolique… (Héb 3:13-15)

Car telle est la Volonté de Dieu, faire le bien réduit au silence l'ignorance des hommes idiots! (1 Pier 2:15)

Celui qui dit qu’il est dans la lumière et déteste son frère est dans l'obscurité jusqu'ici (1 Jean 2:9).

Laissez l'amour être sans hypocrisie!

Abstenez-vous du mal, faites le bien!

Soyez en amour fraternel les uns avec les autres!

Menez-vous les uns les autres dans l'honneur! (Rom 12:9-10)

Bénissez ceux qui vous persécutent! Bénissez, et ne maudissez pas! (Rom 12:14)

Ne remboursez pas le mal par le mal! (Rom 12:17)

Ne vous vengez pas! (Rom 12:19)

Si votre ennemi est affamé, alimentez-le. S'il est assoiffé, donnez-lui à boire! (Rom 12:20)

Ne soyez pas accablé par le mal, mais triomphez du mal par le bien! (Rom 12:21)

Pourquoi jugez-vous votre frère? Ou pourquoi également dédaignez-vous votre frère?…

Chacun de nous donnera un compte rendu au sujet de lui-même à Dieu!

Alors, ne nous jugeons plus les uns les autres!

Mais jugez plutôt ceci, pour ne pas mettre un trébuchement ou une offense envers un frère. (Rom 14:10-13)

Mes frères, si un homme est surpris en défaut, vous, les gens spirituels, devez le redresser dans un esprit d'humilité et prenez garde de peur que vous ne soyez également tentés! (Gal 6:1).

Ne Laissez aucun mot sale sortir de votre bouche! Mais seulement du bon, de sorte qu'ils puissent donner grâce à celui qui l’entend! (Eph 4:29)

Quand vous êtes invités par quelqu’un… ne vous assoyez pas sur le siège du maître!… Car celui qui s’élève sera abaissé, et celui qui reste humble sera élevé. (Luc 14:8-11)

N’amassez pas de trésors sur Terre pour vous-mêmes où les mites et la rouille corrompent et où les voleurs entrent et volent! Mais amassez des trésors au Ciel!…

Car, là où est votre trésor, là également est votre cœur (Matt 6:19-21).

Toutes les choses sont légales pour moi, mais toutes les choses ne sont pas profitables… (1 Cor 10:23)

Vous ne pouvez pas servir Dieu et Mammon!* (Matt 6:24)

Car de quoi l'homme a-t-il profité, même s'il gagne le monde entier, s’il nuit à l'âme? (Matt 16:26)

Encore, vous avez entendu ce qui a été dit aux anciens, "Vous ne jurerez pas faussement, mais vous exécuterez vos serments au Seigneur." Mais je vous dis à vous, "ne jurez jamais!… Mais laissez vos mots être, Oui, oui; Non, non!" (Matt 5:33-37)

Et ne soyez pas ivre du vin, dans lequel il y a excès! Mais soyez rempli de l'esprit!… (Eph 5:18)

Il n'est bon ni de manger de la chair, ni de boire du vin, ni n'importe quoi d’autre faisant en sorte que votre frère trébuche, ou soit offensé, ou soit rendu faible! (Rom 14:21)

Marchons de façon appropriée, comme dans le jour; et non pas en état d’ivresse et en buvant; pas en adultère et en luxure; pas en dispute et en jalousie!… (Rom 13:13)

Ne recherchez pas vos propres intérêts, mais que chacun cherche celui d’autrui! (1 Cor 10:24)

En humilité d'esprit, laissez chacun estimer les autres meilleurs qu’eux-mêmes! (Phil 2:3)

Celui qui ne se réunit pas avec Moi se disperse! (Matt 12:30)

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l'âme!… (Matt 10:28)

Débarrassez-vous… de la colère, de la fureur, de la méchanceté, du blasphème, des discours scandaleux sortant de votre bouche! (Col 3:8)

Laissez Ma joie restée en vous et votre joie être pleine!

Ceci est Mon Commandement, que vous vous aimiez les uns les autres comme Je vous ai aimés! (Jean 15:11-12)

Ce que Je vous commande, est de vous aimez les uns les autres! (Jean 15:17)

* * *

Laissons chacun de nous se questionner: est-ce que ma compréhension du Christianisme est conforme à ces extraits?

Car le Christianisme est exactement cela! C’est ce que Jésus a enseigné et enseigne! Tout le reste est perversion, sectarisme.

Laissez-moi insister de nouveau que Jésus, dans Sa vie terrestre connue de nous, a également enseigné à Ses disciples les méthodes méditatives qui sont essentielles afin de connaître le Père Céleste.*

Dans le Nouveau Testament, il y a la déclaration suivante de Jésus: "Dieu est Esprit, et ceux qui L’adore doivent L’adorer en esprit et en vérité" (Jean 4:24). La signification ici est que l'on doit aller à Dieu avec la compréhension correcte de l'essence de Dieu et des tâches évolutionnaires de l'homme. Et nous devons L’adorer, pas par le corps, pas par des mouvements corporels '"religieux", mais par les âmes, qui deviennent graduellement libérées de la dépendance à l’égard de leurs corps matériels avec l'aide des méthodes méditatives d'autodéveloppement.

* * *

La pratique établie de plusieurs Églises Chrétiennes inclut l’adoration publique, ritualiste. Cependant, cela n'était pas présent dans les enseignements de Jésus. On peut se demander, est-ce bon ou mauvais?

D'une part, il doit être clair à n'importe quelle personne raisonnable que Dieu n’est présent dans les temples pas plus qu’en dehors d'eux, et qu'on doit Le chercher dans les profondeurs de l'univers, pas dans les objets matériels rituels ou les bâtiments.

D'autre part, la pratique d’un culte a émergé comme besoin naturel des personnes avec des intérêts spirituels communs d’être ensemble simplement pour la communication émotive avec des personnes semblables, d’avoir des échanges d’idées et d'expériences afin de s’aider les uns les autres et apprendre.

Le rituel peut être utile: il contribue à calmer l'esprit quand les personnes s’adaptent à percevoir la Divinité. Dans cette perspective, bon nombre d'entre eux reçoivent pour la première fois la preuve de la réalité mystique: ils sentent des contacts de mains invisibles, des effluves d'énergie émanant des icônes, des pensées et même des voix d’interlocuteurs invisibles…

Pour certains, ce sont des manifestations de Dieu, pour d'autres des manifestations de démons… Cela dépend du niveau de pureté éthique de chaque personne en particulier.

La pureté morale de la communauté dépend en grande partie du niveau d'avancement éthique des "pasteurs". C'est le problème principal… Puisque sous l'apparence du Christianisme, ils prêchent souvent quelque chose de diamétralement opposé à cela…

Quand nous discutons des différences entre des directions religieuses établies, nous devrions mettre l’accent non pas sur le rituel! Le rituel n'est pas le point! Laissez le rituel de diverses directions rester comme ils sont! Le problème est qu'ils manquent le portrait complet, de la compréhension de l'état d'Être de la Conscience Universelle, dans la compréhension de Son aspect évolutionnaire, en particulier!

L'espace universel est vraiment (et non seulement mathématiquement) multidimensionnel et se compose de 7 couches principales de multidimensionnalité.

Les couches de multidimensionnalité de l'espace diffèrent, d'abord, par le degré de subtilité des énergies qui les remplissent.

La couche la plus profonde et la plus subtile de l’Océan des émanations multidimensionnelles universelles (c.-à-d. l'Absolu) est le plan de la Conscience Primordiale, Qui dans différentes langues peut avoir différents noms: Dieu le Père, le Créateur, le Père Céleste, Allah, Tao, Ishvara, Odin, etc.

Le plan à l'extrémité opposée de l’échelle multidimensionnelle est l'enfer — "la fosse de l'Évolution". C'est la demeure des êtres énergétiquement les plus grossiers. Ce sont ceux qui se sont accoutumés pendant leur vie incorporée à être dans des états émotifs grossiers.

Maintenant, est-il clair pour nous à savoir la raison pour laquelle Dieu nous conseille de vivre dans des états émotifs d'amour tendre plutôt que de colère, condamnation, irritation, méchanceté, haine?…

… Il n'est pas toujours facile d’améliorer son propre caractère pour le mieux. On ne sait tout simplement pas faire cela. Dans cette situation on peut obtenir de l'aide par le système d'autorégulation psychique basé sur la maîtrise des fonctions des chakras, qui sont les organes responsables (entre autres) de la production des émotions.

Le chakra principal de chacun d’entre nous est l’anahata, situé dans la poitrine. C'est dans ce chakra que les émotions d'amour sincère sont produites — l’état même qui nous fait vraiment nous approcher de Dieu et cela a été prêché clairement pour nous par Jésus-Christ et Ses Apôtres.

Au-dessus de l'anahata — dans le cou — il y a le chakra vishudha responsable de la perception esthétique.

Plus haut — dans la tête — il y a deux chakras de la pensée.

Et au-dessous de l'anahata — dans l'abdomen et la région du bassin — il y a un système de trois chakras appelés le dantian inférieur ou le hara. C'est un bloc de puissance qui fournit l'organisme en bioénergie.

C'est l’anahata avec son précieux contenu — le cœur spirituel — qui est la partie principale de chacun d’entre nous, que nous devons maintenir pur et développer, croître… — ou, pour être plus précis, de nous accroître en étant devenu un cœur spirituel, nous ayant placé nous-mêmes en tant qu’âme dans le cœur spirituel, nous ayant "établit" dans le cœur spirituel.

* * *

Dieu est Amour. Et afin de devenir plus près de Lui, nous devons nous transformer en Amour.

La seule manière de réaliser ce but est le contrôle conscient et volontaire de ses propres émotions: évitant les états émotifs grossiers et cultivant les subtiles.

Cela peut être accompli seulement par les méthodes de travail spirituel décrites ci-dessus.

Si nous nous transformons moralement selon les principes de l'éthique Divine énumérée ci-dessus, alors nous méritons l'aide active d’Enseignants Divins — Représentants de Dieu le Père, Qui s'appellent dans le sens global Esprit Saint.

… Le Créateur est directement intéressé par notre développement positif. C'est Lui qui nous a envoyés afin de nous développer dans des conditions d’incarnations terrestres! Pourquoi? De sorte que nous devenions au niveau Divin et que nous nous fondions en Lui, de ce fait L'enrichissant de nous-mêmes.

Il est clair que ce n’est pas tout le monde qui peut se fondre avec la conscience en Lui présentement. Mais Il nous envoie pour nous incarner pas seulement une fois, mais plusieurs fois. Par conséquent, l'âge de l'âme est différent parmi les gens, parce que quelqu'un s'incarne dans un corps humain pour la première fois, alors que d'autres se sont incarnés des centaines de fois.

D'ailleurs, avant les vies humaines terrestres, nous tous — comme âmes — avons d'abord évolué dans des corps de plantes, puis dans des corps d’animaux. Et ceux qui sont incarnés maintenant dans de tels corps sont… des personnes en devenir.

Après avoir compris tout cela, est-ce que chacun d’entre nous peut traiter tous les êtres vivants incarnés sur la Terre dans un corps physique avec compassion et respect?

… Dieu a donné à Moïse le Commandement: "Vous ne tuerez point!" Moïse, cependant, a été le premier à le briser… Depuis cette époque, ce Commandement n'a jamais été suivi en masse par les Juifs ni par ceux qui se considèrent Chrétiens, ni par les Musulmans.

Dieu a commandé par Moïse non pas "de ne pas tuer des humains!" Il a gravé sur une tablette une formule avec une signification plus étendue: ne tuer pas personne! À cela, il a expliqué: "… Je vous ai donné chaque herbe portant des semences qui est sur la surface de la Terre entière, et chaque arbre dans lequel il y a un fruit portant en lui une semence; cela sera pour vous la nourriture" (Bible, Genèse, 1:29).

Ensuite, il a spécifié (Bible, Genèse, 9:1-4): Il est interdit de manger les créatures qui ont du sang! Et celles-ci incluent tous les mammifères, reptiles, amphibiens, les poissons et mollusques… — presque tous les êtres excepté les plantes.

Et même pour ceux qui nient la Bible, n'est-il pas approprié de considérer: s'il est acceptable de tuer pour la gloutonnerie, ces créatures qui peuvent souffrir de la douleur? Est-ce compatible avec l'amour pour elles, avec le principe même de l'AMOUR?

C'est pourquoi il y a des gens qui — pour des raisons éthiques! — changent pour une alimentation basée sur les produits laitiers, les plantes et les œufs.

Et laissez-moi vous assurer: sans cela, Dieu ne reconnaîtra jamais l’amour de quelqu'un comme parfait!

* * *

Apprendre à aimer la Création à partir de ses manifestations particulières, nous développons graduellement en nous-mêmes la capacité d'aimer comme le Créateur Lui-même aime.

De cette façon, nous devenons plus près de Lui — dans l'état d'âme.

De cette façon, nous nous développons en tant qu’Amour.

Et nous gagnons — ainsi — la capacité de tomber amoureux du Créateur.

Après être devenu l'Amour parfait, nous fusionnons avec le Créateur, devenons Sa Partie Intégrale.

Cela constitue l'essence principale des Enseignements de Dieu, qu'Il essaie de transmettre aux gens.

Les guerriers spirituels, qui réalisent l'impeccabilité éthique, reçoivent de l'aide d’Enseignants Divins afin de se développer — comme âmes, consciences — jusqu’à la perfection. Et alors, de telles personnes viennent à la Fusion avec le Créateur en Sa Demeure.

Dans la Demeure du Créateur, toutes les Consciences auparavant individuelles, sont Unies Parfaitement et fusionnées en Un.

C'est pourquoi on peut dire que Dieu est Un.

Mais, Elles sont capables d'assumer une individualité partielle une fois venues hors de la Demeure du Créateur, en tant que Ses parties intégrales. Ce sont Eux que l’on appelle Enseignants Divins, Esprits Saints — dans le sens global — Esprit Saint.

Parmi Eux il y a Ceux Qui ont un aspect masculin ou féminin — selon la dernière incarnation.

Chacun d'Eux est absolument libre de se déplacer comme bon Lui semble et peut apparaître dans n'importe quelle partie de l'espace. Parfois, on peut observer plusieurs d'entre Eux assemblés en groupe à un endroit.

Le plus souvent, Ils apparaissent sous des formes géantes humaines (Mahadoubles) qui ont la taille d’une dizaine de mètres jusqu'à plusieurs kilomètres. Sur le sommet d'un Mahadouble, on peut y voir un Visage Divin. Ils viennent hors de la Demeure du Créateur, mais restent cependant reliés à Lui, et s’insinuent librement Eux-mêmes — comme Flamme Divine transparente — à l’intérieur de la matière et de tous objets matériels de la Terre.

Certains d'entre Eux ont des "secteurs sous Leur responsabilité" sur la surface de la Terre, où Ils essaient d'aider les personnes incarnées à devenir meilleures, créent des situations éducatives pour eux — en vue d’apprendre l'éthique, en premier lieu. Ils enseignent également là aux personnes qui se perçoivent comme étant des disciples de Dieu et communiquent directement avec leurs Enseignants Divins désincarnés.

Par exemple, au-dessus de Saint-Pétersbourg on peut toujours voir la Contenance Divine de l'Apôtre Andrew. Mais, il y a également de plus petits secteurs locaux, où on peut toujours converser avec Jésus, Sathya Sai Baba, l’Apôtre Philippe et avec d'autres.

Parfois, Ils sont incorrectement considérés en tant que "Patrons" d'une ville ou d'une autre région. Non: Ils ne sont pas des Patrons, mais nos Instructeurs — dur ou tendre quand cela est nécessaire, mais toujours — Sages. Ils sont Coordinateurs de nos destinées: les destinées que chacun d’entre nous mérite.

En communication avec des disciples incarnés, chacun d'Eux essaie, tout d'abord, de donner la connaissance et les méthodes de ce qui était la base de Leur Chemin personnel menant à la Perfection. Mais très souvent, il arrive que l'expérience personnelle de plusieurs d'entre Eux se combine — comme cela a été le cas pour nous. Cela accélère la croissance des étudiants et permet de perfectionner davantage la méthodologie du développement spirituel — en application à l'écologie concrète et conditions culturelles de l'Enseignement.

* * *

L'imagination humaine a créé une image de conte de fées d'un diable: nécessairement avec des cornes, des sabots, une queue, de sexe masculin, et — avec des traits d'obsédé sexuel.

Cependant, c'est un mensonge très nocif. Nocif — parce que les personnes qui vont sur le chemin de la diabolisation d'eux-mêmes ne comprennent pas leur situation désespérée: regardez!, je n'ai pas de queue, ni de cornes — c’est correcte!

Dans les conditions dominantes de l'ignorance religieuse, il est tout à fait facile — pour plusieurs personnes! — de devenir des diables. J'ai observé de telles personnes parmi les chefs politiques, parmi des officiels d’organisations "spirituels", parmi des alcooliques.

Ils peuvent être de n'importe quel sexe.

Qui sont-ils? Comment les reconnaître?

Leurs caractéristiques distinctives sont d’être dans des états émotifs grossiers constants (colère, irritation, haine). La fausseté, l’avarice, l’agressivité sont aussi leurs caractéristiques distinctives.

Ils resteront les mêmes après la désincarnation. L'enfer sera leur Demeure, où ils vivront entassés avec leurs semblables, se torturant.

Mais, certains d'entre eux pourront continuer pour un certain temps à nuire aux personnes incarnées — de la même manière qu'ils le faisaient pendant leur vie incorporée.

Les diables incarnés peuvent faire physiquement du mal — en tuant, mutilant, violant, endommageant, volant, faisant de l’extorsion, envoyant d'autres personnes diaboliques attaquer des victimes…

Mais les diables incarnés et non incarnés sont capables de créer des champs et des influences énergétiques grossiers tellement puissants qu'ils conduisent leurs victimes aux états psychotiques. Les médecins diagnostiquent ces derniers avec de la schizophrénie, avec des symptômes d'illusion d'influence. Cependant, ce n'est pas une illusion, mais la réalité. J'ai connu personnellement deux hommes qui sont tombés sous une telle influence de diables qui ont trouvé que la seule sortie à cette situation était dans le suicide — ils ont sauté de la fenêtre vers la mort…

Pourquoi est-ce que je parle au sujet de tous ces cauchemars? Pas pour effrayer les lecteurs! Au contraire, c’est afin d’aider les personnes qui se trouveront dans de telles situations.

Tout d'abord, on doit se rappeler — dans ces situations la, de calamités, de désastres et d’afflictions — que toutes choses se produisent à la vue de Dieu. Et sont autorisées par Lui.

D'ailleurs, c'est Lui Qui crée ces situations!

Il est important de comprendre: pourquoi? Qu’est-ce que Vous Seigneur, voulez me dire par cela, que voulez-Vous m'enseigner, que dois-je corriger en moi?

Dieu ne vit pas sur une autre planète! Il n'est pas une personne volante invisible qui ne peut pas garder un œil sur chacun d’entre nous! Dieu est un Océan de Conscience Universelle existant partout, dans chaque point de l’espace — comme sous une couverture des plus mince qui sépare le Créateur de Sa Création.

Et rien de significatif n'arrive à personne sans nous apporter un certain bien!

La douleur, par exemple, peut nous être donnée pour nous enseigner à compatir avec la douleur des autres êtres afin de ne plus leur infliger de douleur.

Et les diverses mauvaises actions des autres nous permettent d'apprendre dans la pratique de la psychologie humaine.

Ou cela peut signifier qu'il est temps pour nous "de changer de compagnie"…

Et ainsi de suite. Tout est pour notre bien!

Dans mon autobiographie publiée*, j'ai donné des exemples de la façon dont Dieu a employé diverses ordures humaines pour changer radicalement mes situations de vie — pour mon propre bien!

Un jour, mortellement mutilé, j’ai crié vers Lui, demandant l'explication de l'incident. Il a commencé par ces mots, "Tu Me seras reconnaissant pour cela!"…

Plus tard, Il s’avéra avoir raison!

En plus: dans toutes les situations difficiles, on doit s’accouder près de Lui! Souvent, Il crée des problèmes pour nous exactement dans ce but.

… Quant aux deux qui ont sauté d’une fenêtre… — l'un d'entre eux avait développé une vanité jusqu'à une grotesque répugnance; le second… a souffert parce qu'il s'est engagé dans une querelle avec une personne diabolique — un ancien compagnon en affaires qui ne lui avait pas redonné son argent…

Jésus-Christ a enseigné: "de celui qui a emporté vos richesses ne les lui redemander pas!" (Luc 6:30). Et cet homme a oublié ce Commandement l'ayant cependant lu… Mais, on doit suivre les Enseignements de Dieu, pas simplement les lires!

Sa deuxième erreur — il avait concentré tout son attention sur un diable, au lieu d'aller à l'embrassement de Dieu et en effet, il avait perdu Dieu dans le sens très direct!…

En général, il n'a pas tenu le test de l'éthique…

Moi, aussi, j’ai été dans de telles situations. Mais je les ai employées pour la consolidation de ma Fusion avec le Créateur: je me suis senti mal dans mon corps, mais dans la Demeure du Créateur — c'était très bien!

Ces diables m'ont beaucoup aidé.

… Mais la plus mauvaise chose n'est pas de subir des attaques d'un diable, mais d’en devenir un. Cela nous condamne à un destin vraiment terrible!

Un jour, Dieu a proclamé par un prophète le principe suivant: "Tout est un bienfait!"* Essayons de nous en rappeler si bien que nous ne l'oublierons pas quand le moment viendra de "passer un examen" avec Dieu au sujet "de l'éthique pratique".

Il nous enseigne également à considérer le mal contrôlé par Lui comme un catalyseur du développement du bien. Dans ce principe, aussi, il y a quelque chose à considérer et à se rappeler.

… Plusieurs fois j'ai entendu l'objection, "Non! Dieu, s'Il existe, est aimable! Il ne peut pas nous causer autant de souffrance! Tout le mal est du diable!"…

Cette déclaration typique est provoquée par la mauvaise compréhension de la société environnante des principes des rapports entre les personnes et Dieu. Les personnes qui pensent de cette façon ont un égocentrisme si "profond" qu’ils considèrent Dieu en tant que leur "domestique omnipotent" Qui doit organiser la vie pour MOI selon MES désirs! Et si ce n'est pas le cas, alors je ne Vous reconnaîtrai pas! Il n’y aura plus aucun Vous!…

Mais il y a Dieu. Et Il est en effet omnipotent. Cependant, la nature des rapports entre Lui et les êtres incarnés est tout à fait différente.

En fait, Lui et nous ne sommes pas fondamentalement des êtres différents. Nous sommes que Ses particules (particules de Lui dans l'aspect de l'Absolu) envoyées par Lui "aux pâturages terrestres" pour arriver à l’âge mûr!

Et la seule chose qui est notre prédestiné est ce mûrissement dans "les pâturages terrestres"!

Lui — notre Bon Berger — "nous met en pâture" avec ce seul but: que nous, après avoir atteint un certain niveau de perfection, nous immersions en tant qu’âmes en Lui, de devenir Lui, de L'enrichir de nous-mêmes!

Ceci constitue Sa Vie, Son Évolution!

Il n'y a aucune autre signification de notre existence terrestre!

Et ceux d’entre nous qui, en utilisant la liberté de choix, mûrissent avec succès — reçoivent les conditions les plus favorables de Lui. Et les mauvaises personnes sont sélectionnées et se retrouve dans la "fosse septique de l'Évolution", en enfer, dans l'obscurité extérieure.

C'est pourquoi le seul principe correct de relation avec Lui — de notre part — est la pleine OBÉISSANCE à Sa Volonté en portant attention à Ses directives et leçons!

Notre égocentrisme doit être substitué avec le Dieucentrisme!

"Que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel!" — ceci ne doit pas être seulement lu, dit à haute voix, et même chanté! Ceci doit être vraiment accepté — par chacun! — comme formule de nos rapports avec Lui!

Que Votre Volonté soit faite, mon Seigneur!

Je Vous reconnais en tant que mon Père Universel, Omnipotent, Grand et Infini!

Vous êtes Tout!

Et moi — Votre humble enfant — Vous aime et apprend de Vous! Et veut Vous connaître complètement et fusionner avec Vous dans l'amour!

Pâturez-moi sur les pâturages de Votre Terre!

Et menez-moi à Votre Demeure par le droit Chemin!

* * *

Tant de fois, je n'ai pas été payé de grandes sommes d'argent qui m’était due! Tellement de terribles calomnies ont été dites à mon sujet! À cela, les diffamateurs m’ont attribué des qualités directement opposées à celles que je possède! Il y eut une tentative de meurtre menant à deux décès cliniques, menaces constantes de meurtre des fascistes pendant les dernières années…

En outre, j’en suis venu à savoir qu'un certain auteur a volé un chapitre (des enseignements de Juan Matus) de mon livre: il l'a simplement publié de nouveau sous son nom…

J'ai considéré tout cela comme un test de ma dévotion envers Dieu. Ne deviens pas distrait! Et j’ai… simplement continué à aller plus loin, ne détestant personne, ne prenant vengeance sur personne, ne demandant aucune compensation "pour dommages physiques et moraux"…

S’en était assez et si je me serais engagé dans un de ces conflits — j’aurais échoué dans le travail principal, pour lequel nous avons été envoyés sur Terre, et n’aurais pas pu aider toutes ces personnes qui ont reçu aide de moi et en recevrons à l’avenir — aider dans la guérison des âmes et dans l'avancement spirituel!

Après avoir violé les Commandements du Christ, je n’aurais plus été un Chrétien…

… "Les chiens aboient, pourtant l'éléphant poursuit son chemin", c’est ce que Sathya Sai Baba dit au sujet de telles situations.

Ainsi, chacun de nous qui sommes purs dans l'âme devant Dieu et devant les personnes et qui allons sur le Chemin spirituel pouvons également accepter ce slogan pour nous.

"Je contrôle chacun. Ainsi, ne soit pas en colère contre personne!" m’a enseigné Dieu.* Ces mots de Lui m'ont beaucoup aidé. Laissez-les vous aider également!

* * *

La seule manière pour nous d’éviter les ennuis terrestres — maintenant et à l'avenir — est l'autodéveloppement spirituel actif. En particulier, cela mène à corriger la croissance de la conscience dans l'aspect quantitatif assurant ce qui est appelé la cristallisation (par analogie à la croissance des cristaux en conditions appropriées pour cela). Et cela donne la capacité de s’opposer au mal plus efficacement.

Et rappelons-nous du Commandement suivant: "ne soyez pas subjugué par le mal, mais surmontez le mal avec le bien" (Rom 12:21).

* * *

Le terme hésychasme est originaire du mot grec hésychiacalme intérieur.

Sans ce calme intérieur, la méditation n'est pas possible. Et la méditation — après l'étape de l’apprentissage et de l’intégration des principes éthiques de la vie suggérés à nous par Dieu — est la base du développement ultérieur de la conscience sur le Chemin spirituel.

C’est l’aspiration à réaliser l’hésychia et d’avancer ensuite à la connaissance de Dieu qui a formé cette direction de "raja yoga Chrétien" connut sous le nom d’Hésychasme.

La caractéristique la plus importante et la plus haute en valeur de cette direction consistait dans le fait que les Hésychastes dès le début ont accepté la ligne directrice correcte — la réalisation des directions de Jésus-Christ que l'on ne peut développer l'amour en soi que par le travail avec le cœur spirituel.

En particulier, ils ont découvert que si l’on déplace la concentration de la conscience de la tête au cœur spirituel, cela arrête le dialogue intérieur, qui empêche la méditation.

Et ayant réussis — c.-à-d. quand la conscience est entièrement placée dans le cœur spirituel, on peut comprendre — soudainement! — par notre propre expérience ce que Jésus a voulu dire en parlant au sujet de l'amour spirituel!

La vie de telles personnes a changé et ils ont pu vraiment s'aimer et aimer tout ce qui les entoure avec un amour véritablement Chrétien: "comme ils s'aiment eux-mêmes" et même encore plus qu'eux-mêmes!

Et avec le développement ultérieur du cœur spirituel, ils ont obtenu la capacité de tomber amoureux de Dieu.

Dieu les a soutenus en cela, leur fournissant la possibilité de faire l’expérience de Lui en tant qu’Amour. Il en résulte — à la fin — le Fusionnement des deux dans l'Étreinte de l'Amour.

Les Hésychastes ont inventé la méthode de développement du cœur spirituel qui s'est appelé la prière de Jésus. Ses formules peuvent être différentes: de "Jésus-Christ, fils de Dieu, prend pitié de moi!" à la version la plus simple et la plus parfaite: simplement un appel-supplication à l’aimé Jésus à entrer en son cœur spirituel avec la répétition humble de Son nom: "Jésus! Jésus!… "

… Mais plus tard, très peu ont été de ceux qui ont pu réaliser des fruits positifs en employant la prière de Jésus. Plusieurs personnes pensent même que "ses secrets sont perdus"…

Mais ce n'est pas vrai: en réalité, la masse de "croyants" a perdu le Christianisme en général — étant donné qu'ils ont refusé l'éthique prêchée par le Christ. Et cela a eu comme conséquence l'incapacité à former — jusqu'à ces dernières années — une approche compréhensible et scientifiquement correcte du développement spirituel humain. En d'autres termes, il n’y avait aucune direction scientifique-religieuse ce qui a maintenant été créé et qui s'appelle Méthodologie du Développement Spirituel.

… Je veux insister de nouveau que l’on doit commencer le développement spirituel non pas en pratiquant la méditation, mais en prenant connaissance en détail de la matière théorique au sujet de la philosophie religieuse et par l’acceptation des Enseignements éthiques de Dieu considérés ci-dessus.

Autrement, l'état du praticien ne peut pas être stable. Une telle personne ne peut pas résister aux tests éthiques, que Dieu donne nécessairement aux chercheurs spirituels. Et cela peut avoir comme conséquence, entre autres, des troubles mentaux.

* * *

Laissez-nous maintenant prendre connaissance de quelques idées importantes du livre des premiers Chrétiens qui s'appelle Philokalia:*

Des Directions Spirituelles de Diadochus de Photiki

Le point culminant de la foi est… l’immersion de l'esprit en Dieu.

Le point culminant de la liberté face à la richesse est de désirer être sans possessions même lorsque les autres désirent posséder.

Le point culminant de l’humilité est d’oublier sans hésitation ses bonnes actions.

Le point culminant de l'amour est d’augmenter votre attitude amicale envers ceux qui vous insulte et vous rivalise.

Des Directions Spirituelles d'Éphrem le Syrien

Moines, ne désirez ni viande, ni vin, de peur que votre esprit se dégrade…

Ne soyez pas dépendant de la viande et du vin, de peur que vous rendiez vos esprits incapable de recevoir les cadeaux spirituels.

Dieu a créé l'homme libre, donc pour l'homme sont éloges et punitions.

L'œil errant cause beaucoup de douleur à celui qui le suit. Gardez vos yeux de vagabonder, de peur que vous ne trouviez aucune voie directe à la chasteté.

Évitez sagement les réunions défavorables afin de vous maintenir dans la droiture.

Si vous voulez conquérir la luxure et la richesse, aimer inconditionnellement et vivez simplement.

Si vous voulez conquérir la colère, développer l’humilité et la générosité.

Affligez-vous seulement si vous avez commis un péché, mais même dans ce cas-ci ne vous affligez pas trop, autrement vous pouvez devenir désespérés.

Si vous voulez conquérir la vanité, ne désirez pas d’éloges, lauriers, jolis vêtements, respect, faveur, mais aimez être blâmé et calomnié par les personnes…

Si vous voulez conquérir la fierté, ne dites pas que vos actions ont été faites de vos mains et de votre force; dites que c’est avec l'aide de Dieu et par Ses conseils qu’ils ont été faits, pas par ma force et mes efforts.

Des Directions Spirituelles d'Abba Dorotheus

J'ai entendu parler d'un frère qui, en rendant visite à quelqu’un de la communauté et voyant sa cellule non balayée et non nettoyée, a pensé en lui-même: béni soit ce frère, car il a mis de côté les soucis terrestres et est si immergé dans les sujets les plus élevés qu’il n'a aucun temps pour ranger sa cellule. Et s'il venait chez un frère dont la cellule était rangée, balayée, propre, il pensait: comme l'âme de ce frère est pure, ainsi est sa cellule, et l'ordre en sa cellule est conforme à l'état de son âme.

Ne désirez pas les résultats que vous voulez, mais désirez que cela se produise, comme cela se produit: ainsi, vous serez en paix avec chacun.

Croyez que le déshonneur et le reproche sont la médecine pour traiter la fierté de votre âme. Et priez pour ceux qui vous reprochent en tant que vrais guérisseurs de votre âme…

En réponse aux fausses accusations dites: pardonnez-moi et priez pour moi! Quand les gens vous demandent si cela est vrai, dites la vérité et ensuite prosternez-vous humblement et dites encore: pardonnez-moi et priez pour moi!

Ne préférez jamais votre volonté à celle de votre frère.

Au Sujet de la Lutte Spirituelle — Jean Cassien

(Il y a) l’état qui consiste à contempler Un Dieu dans un amour ardent pour Lui; dans cet état l'esprit, imprégné avec cet amour, converse avec Dieu de la manière la plus directe.

Des Directions Ascétiques de Nilus du Sinaï

Si le déshonneur vous tombe dessus, soyez heureux: car s'il est injuste, alors votre récompense sera grande; et s’il est juste, alors, ayant appris de lui, vous pouvez éviter la rétribution.

Il y a la prière la plus élevée des réalisés… — quand par des aspirations non dites de l'esprit ils approchent Dieu, Qui voit leurs cœurs ouverts.

Des Directions Spirituelles d'Isaac de Syrie

Celui qui a l'esprit modeste ne reste jamais pour regarder la foule, assemblé de personnes, désordre, agitation; ne prête aucune attention aux mots, paroles, réclames, perturbation des sens: il cherche à ne pas avoir beaucoup et à être constamment occupé, à être libre, sans soucis.

Il n'est jamais en hâte ou en confusion; il n'a aucune pensée bouillante et superficielle; mais il reste toujours en paix. Il n'y a rien qui peut le surprendre, confondre, lui faire peur… Toute sa joie et son bonheur sont dans ce qui est agréable à son Seigneur.

Quand il touche son front sur le sol et dirige le regard de son cœur vers le plus Saint des Saints… il ose prier seulement ainsi: peut importe ce qu’il m’arrivera que cela soit selon Votre Volonté!

Le désert apaise les passions. Pourtant, l'homme doit non seulement les apaiser, mais les déraciner, c.-à-d. les surmonter… Les passions apaisées se réveillent une fois qu'il y a une raison pour elles, de devenir encore actives.

Celui qui veut aimer Dieu doit, avant tout, prendre soin au sujet de la pureté de l'âme.

Cette pureté est atteinte en conquérant les passions.

(Celui qui n'a pas conquis les passions ne peut pas entrer) la région chaste et pure du cœur.

Ne détestez pas un malfaiteur, car nous devons tous être tenus responsables.

Des Directions Spirituelles de Théodore d'Édessa

Seulement quand nous nous débarrassons des passions et de la convoitise et mettons les désirs de la chair sous le contrôle de l'Esprit, alors seulement nous acceptons la croix et suivons le Christ.

Et le "retrait du monde" n'est rien d’autre que la destruction des passions et de la manifestation de la vie la plus secrète en Christ.

* * *

Les étapes du chemin spirituel peuvent être subdivisées en trois groupes:

1. Préliminaire (prendre connaissance de la matière et l’accepter, commencer le travail éthique sur soi, introduction dans sa propre vie des procédures hygiéniques de base, telles que laver le corps chaque jour (si possible), prendre des bains de soleil en été, ou utiliser une lampe de quartz en hiver, etc.).

2. Méthodes de base, qui incluent la maîtrise de la relaxation du corps et de l'esprit, le nettoyage des structures bioénergétiques de l'organisme avec l'aide de méthodes spéciales, et — ce qui est plus important — maîtriser la capacité de "vivre" avec la concentration de la conscience dans le chakra anahata et de regarder par lui le monde extérieur.

3. Développement ultérieur de soi, en tant que cœur spirituel — jusqu'au fusionnement avec le Cœur de l'Absolu — la Conscience Universelle Primordiale, Dieu le Père, le Père Céleste.

* * *

La croissance d'une âme individuelle transformée en cœur spirituel est pratiquement illimitée.

Le mode de vie monastique, complètement au service de Dieu en étant au service des personnes dans leur avancement spirituel en plus d’être en entraînement méditatif constant à des lieux de puissance spécialement choisis à cette fin permet aux guerriers spirituels de se développer (comme cœur spirituel) jusqu'à une taille comparable à la taille de notre planète, et ensuite — beaucoup plus grand. En outre, les guerriers spirituels maîtrisent de manière pratique les méthodes afin de se déplacer dans les plans de base de l'Absolu, apprenant à se dissoudre avec la conscience dans les plans (les plus subtiles) les plus élevés.

Et vient ensuite la Fusion avec le Père Céleste, qui devient de plus en plus ferme dans les années suivantes d’efforts spirituels incessants.

Lors de la réalisation du premier vrai succès sur ce Chemin, le praticien se débarrasse des maladies, qui peuvent avoir duré pendant des années. Et continuant de réaliser de nouveaux sommets spirituels cela permet au praticien de nettoyer le corps jusqu'à la transparence, qui peut être perçue par clairvoyance. Et les Lumières Divines commencent à se manifester aussi dans le monde matériel! Et la Conscience développée à la Divinité, maintenant — pendant l'existence du corps physique sain et actif — vit dans la Fusion avec le Créateur et vient en dehors de Sa Demeure à ces parties de la Création où elle est nécessaire.

… Mais ce n'est pas tout. Il y a des perspectives beaucoup plus intéressantes…

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter