English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Principes de Base d'Enseignement d'Autorégulation Psychique aux Enfants et aux Adolescents (Conférence)
 

Écopsychologie/Principes de Base d'Enseignement d'Autorégulation Psychique aux Enfants et aux Adolescents (Conférence)


Principes de Base d'Enseignement d'Autorégulation Psychique aux Enfants et aux Adolescents
(Conférence)*

Notre expérience accumulée dans diverses formes d'enseignement de l'autorégulation psychique aux enfants et aux adolescents nous permet de formuler les recommandations suivantes:

1. Le travail éthique consacré, que chaque instructeur doit mettre en pratique sur le fond d'enseignement de l'autorégulation psychique, doit créer la fondation éthique sur laquelle les étudiants peuvent se guider.

2. Des groupes d'étudiants peuvent être formés comprenant seulement des enfants ou des adultes peuvent y être aussi inclus. Dans ce dernier cas, le programme est créé pour les enfants, mais les parents participent volontairement à de telles classes. Un des avantages de la deuxième option est qu'il crée des intérêts communs dans de telles familles et aide au rapprochement entre les parents et les enfants.

3. On ne devrait pas enseigner aux enfants et aux adolescents les exercices de travail avec les chakras et les méridiens (certains exercices de base avec l'anahata peuvent être une exception) s'il n'y a aucun indicateur médical spécial pour cela. La raison pour cela est que ces exercices ne sont pas compatibles avec la consommation d'alcool pendant ou après les cours. On ne peut pas être sûr que les enfants et les adolescents observeront cette règle à l'avenir.

4. L'emphase dans ce travail ne doit pas être mise sur l'accomplissement de résultats élevés, mais principalement sur l’élargissement des horizons des étudiants, afin d’informer les étudiants — afin de les aider à choisir leur manière de vivre quand ils grandiront. Enrichissez les classes d'esthétiques et de sports. On peut les supplémenter avec des chorégraphies, de la musique, de la photographie, de la peinture, du tourisme, de l’écologie, de la littérature, de la philosophie — selon les compétences de l'instructeur.

On peut également enrichir les classes de différentes manières avec des éléments d'autorégulation psychique.

5. On ne devrait pas enseigner shavasana aux enfants plus jeune que 12 ans, parce que certains enfants ont de la difficulté à sortir de la relaxation profonde. (Des Exceptions à cette règle sont permises seulement en cas d'indications médicales. De telles sessions doivent être conduites par un médecin certifié.)

6. Il peut y avoir des exercices de travail avec les chakras et les méridiens employés par des médecins qualifiés afin de traiter les désordres neurologiques et psychiatriques chez les enfants. Cela est particulièrement efficace pour corriger les troubles sociaux.

7. Les enfants et les adolescents maîtrisent facilement les exercices avec des images mentales. La maîtrise de la concentration est habituellement plus difficile pour eux. Cependant, l’entraînement à la concentration est particulièrement important pour leur progrès à l'école. Très utiles sont à cet égard d’exclure la nourriture "tuée" (c'est-à-dire préparée à partir des corps d’animaux tués) du régime des enfants, et en même temps d’augmenter les quantités de protéines trouvées dans le lait et les œufs. La même recommandation est profitable à tous points vus pour toutes les personnes sans exception.

8. Un effet positif intéressant peut être réalisé si les enfants sont présents (mais ne participent pas de manière égale) aux classes hors de la ville là où leurs parents étudient à l’intérieur de groupes. S'il n'y a pas de comportement désagréable venant d’eux, les enfants mettent en branle un mécanisme important de formation — celui de l'imitation. Ils apprennent une attitude respectueuse envers la nature, aussi bien qu'à n'importe quelle manifestation de la vie; ils apprennent à maîtriser les habilités afin de vivre dans une tente, à faire un feu et à préparer de la nourriture sur celui-ci, apprennent la discipline (se réveillant tôt le matin, les exercices le matin, le bain du matin, etc.), apprennent à voir la beauté de la nature et à s’harmoniser à elle, maîtrisent facilement les exercices afin de tempérer le corps, par exemple, ils insistent pour participer à la natation hivernale avec les adultes.

Concernant la pratique de la natation hivernale pour les enfants, laissez-moi noter ce qui suit: cette méthode aide à augmenter l’étendue des températures confortables pour le corps pendant toute la vie; elle "tempère" le corps. Cependant, cela doit être employé dans les conditions suivantes:

1. L’attitude entièrement volontaire de l'enfant, sans la persuasion des adultes: les enfants savent eux-mêmes quand ils sont prêts pour cela.

2. L’état émotif favorable de tous les adultes présents.

3. Ne faire aucune tentative de traitement avec la natation hivernale (aussi bien qu'avec les douches froides) aux enfants qui sont affaiblis par des maladies prolongées.

La natation hivernale comme procédé médical est efficace comme traitement dans certains processus locaux de maladie chez les enfants qui sont en général en bonne santé. Le mécanisme curatif en ces circonstances est un stress bioénergétique en réponse au "choc du froid". Mais dans un corps affaibli par une maladie prolongée, il n'y a aucune énergie potentielle qui peut allumer le processus d’énergie nécessaire.

Dans ces cas-là, l'opposé est efficace — par exemple, bains chauds, les saunas [64].

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter