English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Au Sujet de
 

Écopsychologie/Au Sujet de "L'arbre de la Connaissance du Bien et du Mal" (Conférence)


Au Sujet de "L'arbre de la Connaissance du Bien et du Mal"
(Conférence)

Le schéma afin d’étudier la structure de l'Absolu* expose, en autre chose, comme des fenêtres, des portes, des entrées menant à "d'autres mondes"; la principale d'entre elles mène à la Demeure du Créateur. C'est cette "porte" que Jésus a appelée le Soleil de Dieu* à cause de sa brillance des plus tendre et des plus subtile, qui ressemble à celle de la lumière d'un soleil géant du matin. Par elle, nous pouvons entrer dans la Demeure du Créateur si nous avons appris et maîtrisé tout ce qui est requis pour cela.

En outre sur ce schéma on peut voir que les âmes sont conçues par le Créateur au paradis, bien qu'elles ne puissent être encore appelées des âmes humaines, mais plutôt un genre d'embryons qui seront incarnés d'abord dans des corps de végétaux et ensuite d’animaux. (Cette vérité est reflétée dans l'histoire biblique au sujet de l'Éden).

Certaines âmes, s'incarnant et évoluant dans le monde de la matière grâce au libre choix qu’elles ont reçu (afin d’avoir un meilleur développement du processus évolutionnaire) — ont préservé leur pureté des souillures des émotions négatives.

D'autres deviennent "attachés" aux objets matériels incluant leur propre corps. Ces attachements provoquent de l'égocentrisme et de l'hostilité envers les autres créatures, les considérants comme des rivaux avec qui l’on doit faire concurrence pour la possession de nourriture, de luxe et d’objets de convoitise sexuelle. Certains assument même le droit de tuer des animaux pour satisfaire leur gloutonnerie.

Un tel choix entre le bien et le mal peut être représenté schématiquement comme une fourche, comme celle sur la branche d'un arbre. Le choix de la voie du mal est ce que la Bible appelle la chute de l'homme.

Dieu continue d'offrir à chaque âme l'opportunité de faire un choix dans des situations éthiquement importante: d’agir pour soi au détriment des autres — ou de sacrifier quelque chose de nous-mêmes pour les autres. C'est-à-dire de faire le mal — ou le bien.

De cette façon, chaque âme trace un graphique de son développement — plusieurs embranchements où l’on doit toujours choisir seulement une direction. C'est de cela que provient l’image de l'arbre.

En raison de notre déplacement le long de ces trajectoires de choix, certaines âmes viennent à la Demeure du Créateur, d'autres — à l'enfer, qu'ils ont choisi.

… Il y a une autre interprétation de l'histoire au sujet de l'arbre de la connaissance du bien et du mal — elle est également correcte et complète la première.

L'erreur des personnes a consisté à oublier que Dieu contrôle tout ce qui entre dans nos vies; et en ce sens, le bien et le mal qui vient à nous est égal. Car ils sont tous deux des manifestations de mesures pédagogiques de nos Parents affectueux et sages. Par conséquent, nous devrions considérer tout comme une bénédiction venant de Lui.

Ainsi, quand le mal vient à nous nous devrions essayer de voir l'intention de Dieu derrière lui. Et après l'avoir réalisée, après avoir découvert sa raison en nous-mêmes, nous devons tâcher de nous améliorer.

On peut réagir d'une mauvaise manière en essayant, par exemple, de se venger sur celui qui nous a fait du mal ayant oublié le Maître de nos destins — Dieu.

Ou parfois dans certains mouvements religieux à l'origine primitifs ou dégradés afin d'expliquer les racines du mal, les gens créent un "rival" à Dieu qui est presque égal à Lui. Ils l'appellent Satan, Lucifer, et autres noms. Une telle conception religieuse primitive peut apparaître quand les gens ramènent Dieu Universel Absolu à un vieil homme volant sur un nuage…

… La compréhension correcte dans les situations de rencontre avec le mal est extrêmement importante! Il y a un mécanisme de transformation de soi qui consiste en l’HARMONISATION de la conscience à la condition d'un certain objet.

Si nous nous adaptons à la beauté du soleil levant, tendre et silencieux, ou au chant des oiseaux le matin, alors nous nous remplissons de subtilité et d'harmonie de la nature!

Si nous cherchons le Créateur et essayons de nous adapter à Lui — nous approchons de Lui. Et Il nous aide en cela!

Si nous fixons nos indriyas de la conscience sur certaines vulgarités incarnées ou désincarnées, nous nous adaptons automatiquement à cet état diabolique et devenons semblables à cela par notre état émotif. Et si nous laissons le corps, avant que nous nous soyons améliorés, alors nous irons en enfer avec lui…

C'est pourquoi Jésus-Christ a enseigné de ne pas se venger, de ne pas maudire ceux qui nous ont offensés, mais de leur pardonner sincèrement et d’avoir de la compassion pour eux. Et de ne pas exiger de nouveau ce dont nous avons été privés — il vaut mieux donner au voleur encore plus que ce qu'il veut prendre de nous — mais ne pas sortir de l'état d'amour!

J'ai été trompé et trahi plusieurs fois. J'ai même subi une tentative d’assassinat par une telle ordure humaine et ai souffert terriblement pendant plusieurs mois. Mais je suis resté un Chrétien — je ne me suis pas vengé, ni perdu ma paix d’esprit à cause d’eux. J'ai continué à chercher l'Union avec Dieu — et j'ai gagné! En outre, j'ai aidé plusieurs autres en cela et en aiderai encore plus!

Vous pouvez faire la même chose — et gagner vous aussi!

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter