English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
L'Art d'Être Heureux (Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)
 

Écopsychologie/L'Art d'Être Heureux (Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)


L'Art d'Être Heureux
(Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)

La capacité à s’harmoniser émotionnellement à la BEAUTÉ et à la SUBTILITÉ de la nature nous permet d’obtenir l'harmonie intérieure, ce qui est essentiel afin de trouver le BONHEUR DANS LA VIE. C'est également l'un des composants les plus importants du développement spirituel.

Cette BEAUTÉ est un élément de la Création de Dieu.

Il est important de comprendre cela! Seulement si nous avons appris à aimer Sa Création, pourrons-nous être en amour avec le Créateur Lui-même! Et sans un tel amour sincère — est-il possible d'être heureux?

L'amour nécessairement doit être mutuel! L'amour de Dieu seul n'est pas suffisant pour être heureux! Non, nous devons tâcher de devenir non pas aimés, mais aimants! Et notre amour ne doit pas être une parodie égotiste du vrai amour (je veux dire, désirs sexuels primitifs, que les personnes qui ne sont pas spirituelles appellent amour). Non, cela doit être une aspiration à SE DONNER À LUI!

L'amour pour Dieu commence par le désir de Le connaître — d'abord avec l'esprit seulement — et ensuite entièrement — de sorte que les émotions de notre amour fusionnent avec les émotions de Son amour! Et alors, graduellement, vient la plénitude de la Fusion — quand la fusion avec Lui comme conscience s'est développée dans le processus afin de Le rechercher et de Le servir!

… Aussi il est très important d'avoir des amis ayant les mêmes affinités sur ce Chemin. C’est beaucoup plus facile d'être heureux en effectuant un travail créateur si on travaille dans un groupe spirituel, une communauté même petite!

Les personnes moralement en bonne santé sentent de la satisfaction quand elles DONNENT la connaissance, aptitudes, tout d’eux-mêmes — aux autres, cherchant à rendre les autres heureux!

C'est grâce à ce processus de se donner et d’en voir les résultats positifs qu'une telle personne se sent heureuse!

Que doit-on faire afin de trouver de bons amis? — On doit juste s'offrir: montrer aux autres son utilité! Et laisser ensuite chacun partager avec les autres ce que lui ou elle savent et peuvent faire!

… Pour être heureux, il est également important d’avoir une bonne santé.

De quoi dépend une bonne santé?

Il y a une opinion selon laquelle nos souffrances et malheurs sont provoqués par le péché commis par Adam et Ève… Cette fantaisie à même un nom spécial — le péché originel… Je suggère de regarder cette opinion comme un signe de faiblesse d’esprit de ceux qui y croient, sans parler de ceux qui prêchent cette idée…

Certains blâment les médecins pour les maladies, blâment la contamination de l'environnement — ou blâment les autres — ceux qui m'ont fait me sentir stressé ou nerveux…

Non, c'est seulement nous qui devons être blâmés pour nos ennuis!

C’est difficile à comprendre pour ceux qui sont ignorants en philosophie religieuse! Pourtant, la vérité est que ces problèmes sont provoqués par Dieu Qui nous aime et que par eux Il précise nos inconformités: l’inconformité à être ce qu'Il veut que l’on soit!

En termes simples, on peut dire que si nous faisons du mal à d'autres êtres de manière injustifiée — nous programmons des situations similaires dans notre propre vie, dans notre propre destinée — et cette fois nous serons les victimes. Cela s'appelle la loi du karma — la loi de la formation de la destinée. De cette façon, Dieu nous enseigne à ne pas faire de mauvaises actions, Il nous enseigne à être compatissants envers la douleur des autres — Il nous enseigne par notre propre douleur.

L'effet de la loi du karma n'est pas limité à la durée d'une incarnation; son effet peut aussi bien se manifester dans les vies suivantes… C'est pourquoi, en particulier, les enfants malades naissent…

On peut se demander: pourquoi a-t-Il besoin de cela? Pourquoi a-t-Il besoin que nous soyons bons — selon Lui?

Nous avons discuté de ce sujet — de la signification de la vie humaine sur Terre — dans chaque livre que nous avons publié. Maintenant, je dirai seulement brièvement que nous sommes des particules de la Conscience Universelle en évolution, qui s'appelle l'Absolu. C’est dans nos corps, en particulier, que l'Évolution de l'Absolu a lieu! C'est pourquoi Il accorde une si grande valeur à chaque âme! C'est pourquoi Il observe chacun et qu’en tout temps Il essaie de nous corriger, d’aider chacun d’entre nous — excepté ceux qui se sont avérés être des cas complètement désespérés; Il envoie de telles âmes en enfer — dans la "fosse" de l'Évolution…

… Ainsi, afin de contrôler sa propre destinée, on doit apprendre les règles de vie qui nous ont été suggérées par notre Créateur. Il nous a donné ces règles par l’intermédiaire de Ses Messies et prophètes.

Afin d'accomplir ces règles, on doit apprendre à contrôler ses propres émotions.

Nous devons nous accoutumer à vivre dans des états émotifs purs et subtils — indépendamment des circonstances! Alors, nous serons plaisants aux amis; alors, nous assurerons la santé du corps et de l'âme; et par la suite, nous réaliserons le paradis ou même les demeures plus élevées!

Et les émotions grossières comme la colère, l'irritation, l'envie, la jalousie et autres états semblables ne sont pas seulement désagréables et destructrices pour notre propre santé et pour la santé des autres, mais ils prédéterminent également notre vie en enfer après la mort du corps!

Comment peut-on apprendre à contrôler ses propres émotions? Cela est décrit en détail dans nos livres et démontré dans nos films. Maintenant, je mentionnerai seulement que la formation correcte de la sphère émotive est basée sur le développement du cœur spirituel.

Le cœur spirituel, qui est localisé tout d’abord dans le chakra anahata et y amorce sa croissance est un organe bioénergétique qui produit des émotions positives subtiles d'amour.

Plusieurs Enseignants Divins y compris Jésus-Christ ont enseigné au sujet du développement du cœur spirituel.

C'est grâce à son développement que nous pouvons gagner la santé, trouver de bons amis, et approcher l'état d'âme dans lequel Dieu vit — l'état de Dieu dans l'aspect de l'Esprit Saint et l'état de Dieu dans l'aspect du Créateur!

C'est par cela que Dieu devient une Réalité que nous pouvons connaître!

… Je peux me donner comme exemple. Je suis complètement en santé en dépit d’avoir plus de 60 ans. D'ailleurs, mon corps devient plus jeune depuis quelque temps! Quel âge, pensez-vous, mon corps semble-t-il avoir?… Quarante ans? Ou peut-être même trente?

Quand mon corps avait 59 ans, j’entendais, comment les passants disaient: "il est si jeune — et porte déjà une barbe!"…

Je me sens jeune, vigoureux — et mature! Je vis toujours dans un état calme, pur et joyeux!

Depuis longtemps, je n'ai pas senti la colère, l’irritation, l’envie, le chagrin, l’inquiétude, la peur, et ainsi de suite! J'ai vécu et vis maintenant sans colère et désir de vengeance même pour ceux qui ont, il y a des années, tenté de me tuer. Après cet incident, j’ai été entre la vie et la mort pendant environ six mois et deux fois j’ai été dans un état de mort clinique. Je ne sens pas de colère, de crainte et désir de me venger également envers ceux qui ont menacé de "me brûler vivant" pour mes livres — les livres concernant Dieu, au sujet de la joie de Le connaître, Lui.

D'ailleurs, je suis devenu si près de Dieu que je peux librement converser avec Lui. Et je peux remplir mon corps avec Lui.

Voulons-nous tous vivre ainsi?

Si oui, alors marchons ce Chemin qui a bien été exploré et pavé pour tous ceux qui veulent le marcher!

* * *

À des endroits comme cela, il est très bon de méditer, de fusionner avec la subtilité de la beauté de la nature du matin, avec la subtilité de l’Esprit Saint — nos Enseignants Divins, qui contrôlent notre destinée…

Nous devons nécessairement maîtriser cela si nous décidons de marcher le Chemin spirituel, le Chemin du développement de soi, le Chemin de l'amour pour la Création et le Créateur, le Chemin vers Sa recherche — Celui que nous devons trouver et connaître!

À cette fin, nous devons également lire des livres à Son sujet, au sujet du Chemin menant à Lui.

Plusieurs personnes vont aux temples et participent là à des rituels. Cela peut aider au commencement si on ne se laisse pas infecter là par l'idéologie de la haine de mauvaises personnes. Malheureusement, cela se produit très souvent… Mais en général, participer à des vénérations publiques aide les débutants à enlever leur attention des objets du monde matériel…

Que doit-on faire ensuite? — on doit comprendre que Dieu n’est pas plus présent à l’intérieur des temples qu'en dehors d'eux. Et, que ce n’est pas dans la foule de personnes qui prient, mais en situation d'être un à un avec Dieu dans la solitude en nature — que nous pouvons sentir les heureux CONTACTS de Dieu, pouvons commencer À ENTENDRE Ses pensées dirigées vers nous et à apprendre À VOIR les Enseignants Divins — Esprits Saints, de les ÉTREINDRE, afin d’entrer dans Leurs corps immatériels, de FUSIONNER avec Eux…

… Que font plusieurs personnes en Russie lorsqu’elles vont en nature? Elles boivent de l'alcool, s’injectent de l'héroïne, tuent et mutilent des êtres vivants, laissent toutes sortes de déchets à l’endroit où ils sont restés, polluent le CALME de la nature avec le bruit fort de la radio ou des lecteurs de CD, ils hurlent eux-mêmes…

Il est évident que cette manière de se comporter amène plus près de l'enfer qu'au bonheur de la connaissance de Dieu…

… Afin de faire la connaissance de Dieu et pour son propre développement, il est très important de maîtriser l'état de CALME INTÉRIEUR. Dans cet état on peut connaître le BONHEUR DU CALME et la QUIÉTUDE trouvée dans la Demeure du Créateur…

Le chant des oiseaux le bruit du roseau ou des feuilles des arbres n'interfèrent pas dans ce processus, mais marquent le CALME DE L'AUBE de manière plus vive, plus lumineuse émotionnellement!

Cependant, le sentiment de la beauté de la nature dans sa plénitude peut être réalisé seulement par un chercheur spirituel bien préparé. Et seulement un tel chercheur peut connaître le Créateur et Ses Représentants — Esprits Saints. On doit se préparer pour cela, dans l'aspect intellectuel aussi bien qu’éthique et par le nettoyage et le développement des structures bioénergétiques de l'organisme — chakras et méridiens.

… Aussi on peut ramasser les dons comestibles de la nature. Ce sont les champignons, baies, et diverses herbes. Ils peuvent être employés comme nourriture au moment même de la récolte ou être stockés pour un usage futur.

Par exemple, au lieu du thé on peut se faire des tisanes à partir d’une variété de plantes. On peut également sécher des herbes afin d’en faire des tisanes en hiver.

Afin de faire les tisanes, on peut employer la menthe, l’épilobe en épi, des feuilles de Corinthe en automne — quand la plante n'a plus besoin d'elles. Si vous trouvez un bouleau qui est tombé — vous pouvez ramasser et sécher ses feuilles. Les aiguilles de conifère et les jeunes cônes qui tombent des conifères sont également appropriés pour en faire des tisanes. (Mais on devrait éviter la fabrication de tisane trop forte avec ceux-ci, parce que nos estomacs humains ne sont pas habitués à une concentration élevée de résine — à la différence des estomacs des coqs de bruyère; les aiguilles de conifère sont l'un des principaux types de nourriture des coqs de bruyère).

Ou prenez, par exemple, l’ortie. Plusieurs personnes détestent l’ortie parce qu'elle pique. Mais elle pique parce que ces personnes ne mangent pas d'ortie! L'ortie est délicieuse quand elle est jeune, et possède des propriétés médicinales importantes: elle stimule le système immunitaire de l'organisme, aidant, en autre, à se débarrasser de plusieurs maladies!

On peut la sécher pour l'hiver — et s’en servir alors.

On peut également l'employer de cette façon: lavez l'ortie, coupez-la en morceaux, mettez-la dans de l’eau bouillante, laissez bouillir pendant une minute, laissez refroidir, et puis manger avec de la mayonnaise! C’est délicieux!

D’une manière semblable, on peut stocker d'autres plantes: l’égopode podagraire (herbe aux goutteux), fougère dryopteris. On peut sécher pour l'hiver même l'oxalis (petite oseille commune) — et l'employer ensuite pour faire des soupes.

On peut ajouter aux repas d'autres herbes crues: angélique officinale, le tussilage (pas d’âne), et même les jeunes pousses d’épilobe en épi ou laurier de Saint-Antoine (adulte, elles deviennent amères).

Nous stockons également les baies de la forêt avec du sucre: airelles, canneberges, framboises, myrtilles — sous forme de confiture légèrement bouillie.

Nous faisons le miel à partir des fleurs de l'arbre du merisier à grappe ou de reine des prés. Comment? Je vais vous le décrire.

On doit ramasser des fleurs, remplirent avec elles de grands chaudrons, remplirent ces chaudrons avec de l'eau froide (l'eau ne doit pas être chaude pour permettre aux insectes qui ont été accidentellement ramassés avec les fleurs de s'échapper), amener l'eau à ébullition puis mettre de côté pour la nuit.

Le jour suivant, pressez les fleurs et jetez-les. Filtrez le liquide et versez dans des chaudrons en les remplissant au 2/3 du volume. Apportez à ébullition et ajoutez le sucre de sorte qu'il remplisse 1/3 du volume restant. Remuez pour permettre au sucre de se dissoudre, apportez de nouveau à ébullition et versez dans des pots chauds qui ont été stérilisés avec de l'eau bouillante. Mettre ensuite les couvercles hermétiques.

De cette façon, nous produisons un miel délicieux et bon pour la santé!

En ce qui concerne les champignons, nous les employons comme nourriture à longueur d'année. À la maison nous stockons et mangeons les champignons salés. Pendant notre camping dans la forêt, quand il n’y a pas de nouveaux champignons qui se développent, nous employons les champignons séchés. Les champignons séchés sont légers; donc, il est facile de les apporter dans nos sacs à dos et ensuite de les faire bouillir ou même frire dans un chaudron sur un feu.

Comment fait-on sécher des champignons?

À cette fin, on a besoin d'un séchoir à champignons. Si on fait sécher les champignons sur un feu, le séchoir peut être fait repliable de sorte qu'il soit commode de le mettre dans un sac à dos: par exemple, il peut être fait de deux larges plaques de fer de toiture. Un tel séchoir doit avoir un fond, autrement les champignons brûlent. Pour le séchage, nous embrochons les champignons sur des broches faites de broche d'acier.

Les champignons comestibles se développent pratiquement partout: dans la toundra, dans la forêt, dans les montagnes, dans les prairies. Ils sont non seulement délicieux, mais nous fournissent également des protéines importantes. Le témoignage de cela est notre propre santé: nous avons employé les champignons comme nourriture pendant plusieurs années! Et cela nous permet non seulement de survivre en conditions d'insuffisance financière, mais également D'ÊTRE HEUREUX!

On peut même faire frire des champignons sur un feu, les piquants sur une branche. En premier on doit chauffer le champignon jusqu’à ce qu’il produise du jus. Ensuite, ajouter du sel sur lui: le sel colle au jus et ne tombe pas. Ensuite on a juste besoin de faire bouillir le champignon dans son propre jus. De cette façon, ils deviennent très délicieux!

… Dans la saison où les champignons ne poussent pas dans la forêt, nous faisons frire des sandwichs au fromage sur un feu. Pour cela, on peut employer des fourchettes spéciales comme ceci. Naturellement, nous ne faisons jamais de telles fourchettes en coupant des branches vivantes à partir des arbres. Nous employons des branches sèches. Essayer! C’est également très bon!

… C'est la manière que nous vivons — dans la VRAIE joie!

Pourquoi est-ce que je souligne le mot VRAI? — parce que la joie ne concerne pas seulement les champignons et les sandwichs frits! Mais on doit amener toute la vie dans l'HARMONIE AVEC DIEU. Notamment, on doit vivre:

— sans causer de mal aux autres, autant que possible,

— se développer constamment spirituellement,

— vivre sous les directives de Dieu,

— offrir aux autres tout le bon que nous pouvons partager!

Je vous souhaite du succès sur ce chemin!

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter