English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
La Signification de Nos Vies (Conférence)
 

Écopsychologie/La Signification de Nos Vies (Conférence)


La Signification de Nos Vies
(Conférence)

L'espace cosmique est multidimensionnel. Les dimensions de l'espace ne sont pas simplement des symboles mathématiques, elles sont des couches qui existent réellement et ressemblent aux étages d’un gratte-ciel. Mais il y a certaines caractéristiques précises à leur sujet:

1. On peut entrer dans les parties les plus valables de cet "édifice" seulement en tant que cœur spirituel développé.

2. Chacune des "salles-étages" fondamentales est illimitée dans sa taille.

3. Les "salles-étages" ne diffèrent pas par leur taille, mais par la profondeur de leur emplacement (par l'état énergétique en elles): les "étages" des états énergétiques les plus subtils sont les plus profondes, alors que les "étages" les plus grossières — sont à la périphérie de cette structure. La plus profonde "salle-étage" est la Demeure du Créateur.

Dans la plupart des cas, quand nous disons ou entendons le mot Dieu, nous devons le comprendre comme Conscience Universelle Primordiale, ce qu’est le Créateur.

Le but de notre évolution est de chercher à connaître le Créateur dans Sa Demeure et de fusionner comme conscience (âme) avec Lui.

La partie principale de chacun d’entre nous, la partie qui est capable d'accomplir cette tâche, est le cœur spirituel. Il doit brûler d’amour pour le Créateur, être raffiné au niveau Divin de subtilité et être développé à une taille Divine.

L'esprit d'un tel chercheur spirituel doit être suffisamment développé afin d’éviter les fausses manières et les illusions des pseudo-accomplissements sur ce Chemin.

Celui Qui a atteint la Demeure, s’y est établi, et en sort ensuite avec une partie de Lui-même afin d’aider les êtres incarnés s'appelle Esprit Saint (Brahman).

Et Celui Qui après avoir fusionné avec le Créateur vit également dans un corps humain s'appelle Christ, Messie, Avatar (ces mots sont des synonymes).

À partir de ce qui a été dit précédemment, il est clair que Dieu le Père, le Christ et l'Esprit Saint sont en effet de la même essence. C'est de là que vient l'idée de la Trinité, qui a été réduite par la suite au niveau des contes folkloriques.

Laissez-moi répéter que la signification primaire du mot Dieu est le Créateur habitant dans Sa Demeure. Et de ce qui a été dit précédemment, il doit être clair qu'un Christ est également Dieu; et que l'Esprit Saint est Dieu Lui aussi.

Parfois, ce mot est employé pour désigner toutes choses qui existent dans l'univers incluant le Créateur, tous aspects de Sa Création, et le "matériel de construction" pour ce faire. Dans ce cas-ci, cet Organisme Universel est désigné par le terme Absolu (c.-à-d. Dieu dans l'aspect de l'Absolu).

Dans ce Super organisme multidimensionnel Universel — dans l'Absolu — tout est corrélatif, contrôlé, et rien ne se produit "par hasard".

Il est vraiment UN — et dans cet aspect il ressemble à un organisme humain, qui est également multidimensionnel. De ceci, nous pouvons comprendre l'idée biblique que l'homme a été fait à l'image de Dieu.

C'est-à-dire, la structure multidimensionnelle de l'organisme de l'homme est semblable à Dieu dans l'aspect de l'Absolu. Mais cela ne signifie pas que Dieu le Père ressemble à un vieil homme sur un nuage!

À l'intérieur de l'Organisme Universel de l'Absolu, la transformation de constituants essentiels se produit — comme c'est le cas avec l'organisme humain. Cela constitue l'Évolution Universelle.

La création de nouveaux "îlots" de matière dans l'Océan de l'Absolu (suivi de l'affaiblissement et de la dématérialisation de ceux-ci) sert l'objectif d'installer là des unités de vie incarnées dans des corps physiques, qui doivent se développer et fusionner avec leur Créateur, L'enrichissant par cela.

La nourriture pour de telles âmes croissantes est la matière de notre nourriture habituelle.

Ainsi, quelques âmes ayant réalisé la Perfection pendant l'incarnation fusionnent avec le Créateur. Ceux qui n'ont pas eu le temps d’accomplir cela "se coincent" à une certaine étape de leur évolution personnelle. Ils devront s’incarner de nouveau. Un autre groupe d'âmes est une "perte" de l'Organisme de l'Absolu — elles sont jetées dans l'obscurité extérieure, c.-à-d. en enfer.

En employant notre libre volonté, c.-à-d. la liberté de choisir la direction de notre développement, nous pouvons former nos destins.

Que chacun d’entre nous pense: où veut-il aller?

… Certains font toutes sortes de choses idiotes pour le développement spirituel ou "pour Dieu" — comme ils le croient.

Certains torturent et tuent des personnes et des animaux, imposent brutalement et violemment "leurs" règles de conduite aux autres, certaines personnes en Russie boivent de l'urine et certaines apprennent à boucher les orifices inférieurs du corps afin d'éviter de tomber en enfer par ceux-ci (certains "maîtres" Bouddhistes enseignent cette pratique).

Il y a également des naïfs qui, au lieu de faire des efforts, espèrent qu'ils arriveront au ciel en ayant des "prêtres" priants pour eux.

Seulement quand nous connaissons le vrai besoin de Dieu et son plan pour nous, pouvons-nous comprendre l'absurdité de toutes ces choses et comprendre ce que nous devons faire en réalité.

… Maintenant, comment peut-on atteindre la perfection? Et, qu’est-ce que la Perfection, spécifiquement?

Il y a trois aspects principaux à la perfection de Dieu: Amour, Sagesse et Puissance. Énumérons ce que nous devons faire pour progresser dans la direction de Sa Perfection ou, au contraire, se dégrader à l'état d'êtres démoniaques.

Ainsi afin d'aller en enfer, si c’est ce que nous nous voulons:

1. Au lieu de stimuler l'amour nous cultivons l'irritabilité, l’agressivité, ainsi que chercher à souiller tout et chacun.

Laissons notre égocentrisme triompher. Et si les autres personnes ne satisfont pas notre égocentrisme, nous réagirons avec un excès d’émotions grossières, de vengeance, nous perdrons la paix et le sommeil, vivrons en état de stress constant d’émotions négatives, tomberons malades en raison de cela et cela créera encore plus de raisons pour nous de détester les autres: ils sont heureux tandis que nous, sommes malades!

Il n'est pas suffisant d’apprendre à détester tous ceux qui nous entourent et de cultiver pour eux le dégoût et le mépris — nous devrons apprendre à sélectionner des choses concrètes de ces émotions. Et si les gens et les animaux deviennent hostiles face à nous en retour, alors cela nous aidera seulement en acquérant la maîtrise de la méchanceté: leur hostilité rendra nos sentiments agressifs plus forts!

Afin de développer encore plus de telles caractéristiques, nous devons manger des corps morts (plats de viande et de poisson) — alors, les âmes des animaux tués entreront dans nos corps et se vengeront sur nous pour leurs douleurs. Ceci causera des maladies chroniques de notre système digestif et plus tard — des désordres psychiques de type schizophréniques (désordres obsessifs compulsifs, hallucinations, illusion d'influence, aussi bien que des "voix" qui condamnent les autres et nous font faire des gestes absurdes).

En outre, nous devons nous harmoniser aux genres de musiques et de chansons les plus grossières avec de la violence et un contenu pollué (employant un langage obscène, de préférence). D'ailleurs, si nous nous servons d'un langage obscène en tant que moyens de souiller les autres et d'intensifier des émotions négatives, cela nous aidera à faire un progrès plus rapide dans cette direction.

Quant aux techniques ésotériques — la concentration dans les chakras ajna et manipura peut être d'un grand secours à cette fin. La pratique de toutes ces méthodes fera de nous des diables au cours de nos vies dans le corps physique, et nous maintiendrons ce statut diabolique après la mort, ainsi notre voie à l'enfer sera garantie.

2. Notre activité intellectuelle doit être dirigée à des programmes diaboliques spéciaux pour davantage d'autodéveloppement dans cette direction. À cette fin, il serait utile d’étudier l'expérience d'autres personnes qui ont réussi en cela. Par exemple, nous pouvons pratiquer l'identification de soi et l'adaptation aux politiciens fascistes les plus en avant et aux magiciens-diables noirs, qui gagnent leur vie en "guérissant" les autres.

3. Afin de devenir des diables encore plus puissants, nous pouvons employer des entraînements spéciaux à des lieux de puissance négatifs. Là, nous pouvons nous accoutumer avec différents types d'états diaboliques: émotions agressives puissantes, colère paralysante, désespoir et dépression.

Près de Saint-Pétersbourg il y a des lieux de puissance semblables. Quelques monstres dans des corps humains font des "entraînements" là, et disposent même de bancs spéciaux!

Après avoir maîtrisé ces états, nous pouvons être sûrs que même la mort du corps ne les interrompra pas! Tout cela sera à nous pour presque toujours — jusqu'à ce que l'affaiblissement complet de l'âme se produise dans "l'obscurité extérieure là, où il n’y a que des pleures et des grincements de dents"!

Et avant que l'affaiblissement de l'âme ait lieu, nous aurons le temps de nous amuser en harcelant les démons moins puissants et les divers imbéciles parmi les créatures incorporées en utilisant les manières les plus sophistiquées!

… Maintenant, laissez-nous faire une pause de l'adaptation avec ce cauchemar et regarder comment nous pouvons nous développer dans la direction opposée.

La meilleure manière de commencer à aller dans la direction opposée — pas à l'obscurité extérieure, mais au Créateur — est de faire un pas à l’extérieur des saletés humaines et commencer à s’adapter aux phénomènes purs et beaux et faire tous les efforts afin d'activer le cœur spirituel.

Le développement du cœur spirituel commence à partir du centre de la poitrine et remplit ensuite graduellement le volume entier de la poitrine et se développe de plus en plus, dans l'espace environnant, pénétrant plus profondément dans les couches de l'Absolu — jusqu'à ce qu'il fusionne avec le Créateur.

Mais aucune harmonisation et aucune technique psychique ne peuvent aider si nous ne faisons pas des gestes d'amour, ne contrôlons pas les émotions, ne nous abstenons pas de sortir de l'état d'amour, ainsi que ne concentrons pas notre attention sur le Créateur, en tant que Bien-aimé principal.

Naturellement, il n'est pas possible de connaître et d’aimer le Créateur si nous ne savons pas ce qu'est le Créateur ainsi que de l’endroit où nous devons le chercher.

Et il est impossible de mettre un frein à des émotions sans maîtriser le contrôle des organes qui produisent les émotions. Cela veut dire que l’on doit apprendre les méthodes d'autorégulation psychique basées sur le travail avec les chakras et les méridiens principaux.

Aussi nous ne pouvons pas réussir si sous les "gestes d'amour" nous comprenons seulement le sexe.

… Oui, une expérience sexuelle positive est très importante pour l'autoréalisation spirituelle. L'amour sexuel enrichit notre sphère émotive avec la capacité d'éprouver une tendresse très subtile et sexuellement colorée. Après avoir maîtrisé cette étape, nous devons en venir à connaître un amour beaucoup plus subtil, des états bien plus subtils de conscience afin de pouvoir fusionner avec l'Esprit Saint et le Créateur.

Laissez-moi faire remarquer que les glandes mammaires des femmes sont un raccordement topographique et bioénergétique directe avec le cœur spirituel. Et leur sensibilité érogène contribue à la stimulation et au développement naturel du cœur spirituel.

Les hommes n'ont pas une telle opportunité directe et naturelle; leur chance de commencer le Chemin spirituel est de s’adapter aux états les plus subtils des femmes ou d’employer des techniques psychiques spéciales, développant et raffinant la sphère émotive.

C'est pourquoi beaucoup plus de femmes que d’hommes réalisent avec succès l'autoréalisation spirituelle.

Mais de manière à pouvoir se dire vraiment spirituels les rapports sexuels doivent inclure l’amour-don tendre de soi au partenaire, plutôt qu’un comportement grossier et égoïste. Aussi ils ne doivent pas devenir un genre de divertissement sous forme de sexualité de groupe.

Le sexe ne doit pas devenir une fin en-soi et une obstruction à une chose beaucoup plus importante — établir ses rapports affectueux avec Dieu!

Laissez-moi souligner que la capacité d'aimer avec émotion peut être développée pas seulement en pratiquant son aspect sexuel. L’attention, le respect, l’estime pour ceux qui le méritent, la capacité de pardonner les erreurs des autres, aider les autres même si cela exige de sacrifier ses propres intérêts ou même sa vie — ce sont là les aspects les plus importants et les plus essentiels de l'amour que nous devons cultiver de toutes les manières possible.

Nous devons également comprendre que les recommandations de certains "psychologues" de concentrer l'attention sur l'amour de soi sont à l'opposé de la spiritualité. Le vrai amour implique l’oubli de soi pour les autres! Et cela devient possible seulement si on abandonne (raisonnablement) les attachements au bien-être terrestre et même à la vie dans le corps physique.

Commençons à apprendre à aimer, en aidant même les plantes. Si nous voyons une branche sèche accrocher sur une branche vivante d'un arbre — enlevons-la. Si quelqu'un laisse tomber un morceau de fer blanc, de contre-plaqué, ou de carton sur l'herbe — privées de lumière, les plantes sont condamnées à la mort, — sauvons-les. Quand nous voyons quelqu'un souiller un arbre en y accrochant un chiffon sale ou y déposant une bouteille vide dessus — enlevons-les, de sorte que cette vie évoluant puisse continuer de se perfectionner dans sa beauté naturelle.

Ce n'est pas compatible avec l'amour de faire un feu (sans une absolue nécessité) s’il blesse des plantes vivantes, de couper des fleurs pour en faire des bouquets, de participer à tuer des sapins et des pins pour Noël afin de les observer mourir lentement…

Il est nécessaire de comprendre que dans le corps des animaux et des plantes le même processus d'évolution d’unités à lieu comme dans notre corps. Et nous ne devons pas mettre fin à leur vie selon notre volonté à moins que cela soit absolument nécessaire. Un exemple d'une telle nécessité absolue est d’employer les plantes comme nourriture, pour la construction, et ainsi de suite.

Nous pouvons tuer des animaux seulement afin de nous défendre ou défendre les autres.

Rappelons-nous un des commandements que Dieu nous a donné par Moïse: "Vous ne tuerez point!". Mais ni Moïse lui-même ni presque tous les Juifs n'ont respecté ce commandement. Jésus-Christ a également déclaré ce principe*, mais tous les mouvements de masse qui s'appellent Chrétiens n'ont prêté aucune attention à ce commandement de Dieu.

Cependant sans accepter entièrement l'aspect de l'AMOUR appelé COMPASSION, on ne peut pas approcher le Créateur! Et la compassion doit inclure tous les êtres vivants, pas seulement ceux incorporés…

"Dieu est Amour" — a enseigné Jésus. Et si nous voulons devenir Divins et accomplir la Volonté de notre Créateur, nous devons nous transformer en Amour parfait.

… Si nous avons appris à vivre seulement dans l’état permanent d'amour subtil — nous sommes garanti de vivre au paradis.

Si avec l'aide des techniques méditatives spéciales nous atteignons la Fusion avec l'Esprit Saint et avons maîtrisé la vie en Fusion avec Lui alors nous devenons Lui et restons en Lui même après la mort du corps physique.

Le But est de connaître le Créateur dans Sa Demeure et de fusionner comme conscience avec Lui.

… Maintenons à l'esprit: que c'est le statut émotif auquel nous nous sommes accoutumés tout en vivant dans le corps physique sur Terre que nous continuons à expérimenter pendant un très long moment après la mort du corps physique.

Le statut émotif est un état de conscience. Ce sont nos émotions dominantes, les émotions auxquelles nous nous sommes habitués pendant notre vie sur Terre.

Et après la mort du corps nous nous retrouvons dans la couche correspondante de l'espace multidimensionnel — selon notre niveau de grossièreté-subtilité. Là nous nous retrouvons avec d'autres êtres semblables à nous: habitants de l'enfer ou ceux du paradis, ou dans l'Esprit Saint, ou même dans la Demeure du Créateur.

Et après que cela se soit produit, rien ne peut changer la situation: ni les parents ni les amis buvant sur notre tombe ni aucun type de rituels ou de prières faites par n'importe qui.

Ainsi, où voulons-nous aller?

* * *

Dieu peut être connu, cependant la majorité des fidèles des mouvements "Chrétiens" modernes pensent le contraire.

Le fondateur du Christianisme — Jésus-Christ — a enseigné que Dieu peut être connu [6, 11].

Et Dieu peut être en effet très facilement connu: premièrement dans l'aspect de l'Esprit Saint et de Jésus-Christ, Qui vit maintenant (cependant pas dans un corps physique). Il est beaucoup plus difficile, mais également possible de Le connaître aussi dans l'aspect de Dieu le Père.

Mais afin d'accomplir cela, on ne doit pas être un pseudo-Chrétien qui parle tout le temps du Christ, mais vivant en contradiction totale avec Ses Enseignements, mais être un vrai Chrétien qui ne vit pas pour soi-même, mais pour Dieu, qui vit dans l'amour et cherche à Le servir, à Le connaître, et à fusionner avec Lui dans l'amour!

Quant aux "Chrétiens" qui croient que Dieu ne peut pas être connu, qui boivent, tuent, condamnent, et haïssent — Il ne peut en effet être connu. Car ils ne sont pas du tout Chrétiens!

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter