English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Dieu Est Amour
 

Écopsychologie/Dieu Est Amour


Dieu Est Amour

Jésus-Christ nous a donné cette formule la plus élevée, la clef menant à la connaissance de Dieu.

Mais pourquoi y a-t-il si peu de gens, qui se considèrent eux-mêmes Chrétiens, qui se servent de cette vérité pour leur avancement spirituel? Pourquoi cette formule n'a-t-elle pas inspiré les masses des matérialistes à accepter la foi?

Une des raisons de cela est que la déformation des Enseignements de Jésus-Christ a commencé dès que le Nouveau Testament a été compilé, ce qui a eu lieu juste quelques siècles après que l'incarnation de Jésus ait été complétée sur Terre [9].

Ses Enseignements ont été privés de la partie où Jésus parle de l'homme en tant que conscience en évolution dont le but est le développement afin d’atteindre un état Divin et puis Fusionner avec Dieu le Père. Les descriptions de Dieu le Père ont été également enlevées de Ses sermons. Mais ils ont inclus les demandes agaçantes de Paul concernant ce que l’on devrait et ne devrait pas porter, aussi bien que le style de coiffure appropriée. Aussi l'Apocalypse, exempt d’amour et de bon sens, débordant avec des menaces de mers de sang et de cuvettes de pus. (C’est non seulement l’opinion de l'auteur de ce livre; le sentiment de Jésus est identique [25].)

Le résultat de cette déformation des Enseignements de Jésus-Christ est que le mouvement de masse appelé le "Christianisme" presque du tout début a cessé d’être une religion d’amour — l’amour que Dieu voulait établir en envoyant Jésus-Christ. Nous pouvons nous rappeler l’inquisition, les guerres entre les Orthodoxes et les Catholiques et les croisades. En Russie nous avons vu la persécution de masse des Vieux croyants, génocide des Juifs…

Des Russes exceptionnels — Alexandre Pushkin, Léon Tolstoï, Fédor Dostoïevski, Vladimir Vyssotski, et plusieurs autres — bien qu'ils reconnaissent l'existence de Dieu, n'ont pas accepté le Christianisme sous cette forme.

Des questions ont également été soulevées par de "simples" citoyens, auxquelles l'Église ne pouvait pas donner clairement de réponses perspicaces: comment peut-on affirmer que Dieu est Amour, s'Il promettait ces choses dans l'Apocalypse, si ce que nous voyons autour de nous sont les guerres, la violence, la cruauté, la maladie et la souffrance! Non? S'Il est omnipotent, mais ces choses se produisent, si tout ce qui nous entoure est mauvais, si je ne vois aucun amour nulle part, même si je Le supplie pour cela — alors, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas au sujet de ce genre de foi et je n'ai pas besoin d’un Dieu comme cela!

Il est important que nous nous rendions compte de l’insondable abîme qui est apparu entre les masses "Chrétiennes" et Dieu et qui les ont isolé de Lui et qui les ont opposé à Lui, les faisant mendier pour diverses grâces de Lui — au lieu de les inspirer afin de se changer selon Sa Volonté et à fusionner avec Lui dans l'Amour — cet abîme n'a pas été créé par Lui, mais par les personnes qui ont déformé Ses Enseignements.

En réalité, Dieu n'est pas au loin ni haut dans le ciel, mais comme Jésus l’a dit, la distance entre la Demeure du Créateur et chacun d’entre nous n'est pas plus grande que l'épaisseur du papier le plus fin… [25]

Mais afin de voyager une si petite distance jusqu’à Son Étreinte d’amour nous devons devenir Amour pur — comme Lui, plutôt que de développer la colère, la crainte, ou des désirs égoïstes…

Les émotions sont des états de conscience. C'est une chose fondamentalement importante à réaliser.

Nous sommes des consciences, l'énergie des consciences, pas des corps et pas des intellects.

Dieu est également une Conscience, bien qu'infiniment plus grande que la nôtre.

Et afin d'accomplir ce qu'Il veut de nous, nous devons juste apprendre à vivre toujours dans l'état d'amour subtil et pur et à ne jamais sortir de lui.

Dieu est Amour. Il est compatissant envers nous. Il est prêt à nous aider, nous guidant tout le temps sur le Chemin menant à Lui, à Sa Demeure, à notre ultime bonheur…

Mais nous n’allons pas à Lui! Au lieu de cela nous nous querellons pour des biens matériels de ce monde, nous nous épuisons en détestant les autres parce qu'ils sont habillés, ont des coupes de cheveux, etc. de manière différente, ou parce qu'ils ont des mouvements corporels "différents" du nôtre lors de la prière, ou parce que leur peau est de couleur différente ou leur nationalité diffère de la nôtre…

… Mais Dieu veut que nous nous établissions dans l’état émotif d'amour. Alors — nous pourrons entrer!

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter