English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Sattva de la Brume (Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)
 

Écopsychologie/Sattva de la Brume (Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)


Sattva de la Brume
(Conférence en Forêt pour Captation Vidéo)

Paix à vous, amis!

Avez-vous aimé cette beauté? Avez-vous réussi à en faire l’expérience, de vous y adapter, de fusionner avec elle?

… Un jour, nous avons rencontré près d'un lac en forêt un photographe professionnel et avons admiré avec lui pendant une longue période une brume semblable, qui dansait doucement dans les rayons du soleil levant…

Il nous dit, "après avoir vu cela, je suis maintenant prêt à mourir!"

Son émotion (l'émotion d'un athée, malheureusement) était compréhensible! Mais serait-il juste d’en finir avec cette incarnation, ayant connu cette superbe beauté de la Création, mais n'ayant pas connu le Créateur?

… Pensons-y ensemble: quelle est la signification de la vie humaine?

Ce n’est pas une pseudo-question, c.-à-d., une question à laquelle il n'y a aucune réponse, comme cela a été proclamé par certains philosophes matérialistes!

Non, il y a une réponse complète à cette question — une réponse du point de vue de la science biologique moderne, la science de la VIE. Je vais parler avec vous à ce sujet en tant que scientifique et biologiste, qui, avec des collègues, ont consacré leurs vies à l'étude de cette question.

Pour commencer, on peut formuler la réponse comme suit: la signification de la vie consiste dans le développement de soi en tant qu’âme, comme conscience.

Et maintenant, parlons de cela plus en détail. En particulier, on doit répondre aux questions suivantes: À quoi cela est-il nécessaire? Pourquoi devons-nous nous développer? Pour quelles raisons doit-on devenir meilleur?

En premier lieu, nous devons détruire en nous les fausses idées religieuses qui affirment que nous sommes séparés de Dieu par un abîme infranchissable et que Dieu n’est qu’un terrible Juge Qui nous punit, nous pauvres pécheurs. Ensuite, nous devons nous débarrasser de l’idée que le rêve le plus élevé et presque irréalisable de l'homme est celui d'aller au paradis… Et qu’afin de réaliser cela, on doit seulement consacrer sa vie à supplier avec zèle la rémission de Dieu (ils appellent cela "prier") et participer à certains rituels; il y a également un point de vue selon lequel on doit également torturer et tuer les "infidèles" et les "hérétiques"…

Mais en réalité, tout cela n'est pas vrai.

Nous ne sommes pas séparés de Dieu. Afin de rendre cela plus clair, nous devons clarifier la signification du mot Dieu: car même en cela, parmi les gens, il n'y a aucune compréhension commune; les gens comprennent ce mot différemment.

Ce mot signifie l'Absolu — c'est-à-dire, Absolument Tout: le Créateur coessentiel avec Sa Création multidimensionnelle. Et chacun d’entre nous est Sa partie intégrale, comme une cellule sanguine, par exemple, a une certaine liberté à l'intérieur du corps, où elle vit et à qui elle sert; mais, en même temps, c'est une partie de ce corps.

L'autre signification du mot Dieu est le Créateur, la Conscience Primordiale, qui s'appelle également Dieu le Père et par d'autres noms. Il demeure dans la profondeur même de l'Absolu multidimensionnel. Il est infini. Il remplit de Sa présence l’immense espace universel. Il est présent à l'intérieur de nos corps. Cependant, Il existe dans l'autre dimension de l'espace — par rapport aux dimensions où la plupart d'entre nous vivons.

Il n'est pas perceptible pour les personnes qui Le cherchent aux mauvais endroits: dans le ciel, sur d’autres planètes, etc.

Mais Il est perceptible pour ceux qui suivent Ses directions au sujet de la façon dont nous devrions vivre sur Terre, ceux qui aiment vraiment leur Créateur, qui sont tombés amoureux de Lui et qui cherchent à devenir semblables à Lui en s'accroissant en tant qu’amour…

"Dieu est Amour," — a enseigné Jésus-Christ!

Ce qui veut dire, en particulier, qu’afin de devenir plus près de Lui en tant qu'âme, nous devons grandir en tant qu’amour.

Et ceux qui s'accroissent en tant que grossièreté, haine, dédain et arrogance envers les autres manifestations de la Vie de l'Absolu — ceux-là vont en enfer. L'enfer est la dimension spatiale la plus grossière, l'endroit habité par les âmes qui ont développé en eux les qualités à l’opposé des qualités de la Conscience Primordiale.

Au contraire, le paradis est une dimension spatiale subtile, l'endroit où vivent les âmes qui se sont développé sur la voie de la subtilité, de la tendresse, de la compassion, caresse: c'est-à-dire, sur la voie de l'amour.

Mais comment se développer sur la voie de la subtilité?

Le fait est que nos états émotifs sont nos états en tant que consciences, en tant qu’âmes. Et nous pouvons nous accoutumer à vivre dans certains états émotionnels: plus grossiers ou plus subtiles. Par cela, nous prédéterminons notre place dans l'Absolu multidimensionnel: enfer, paradis, la Demeure du Créateur…

C’est ce que Jésus-Christ a enseigné à Ses disciples. Et cette partie de Son Enseignement a été décrite par un disciple personnel de Jésus — l’Apôtre Philippe, dans Son Évangile.

L’Apôtre Philippe écrit que les gens qui se développent eux-mêmes dans la bonne direction sont acceptés par le Créateur en Sa Demeure; ils fusionnent par la conscience développée en Lui, deviennent une partie intégrale de Lui.*

Et alors, Ceux, Qui ont atteint cela, peuvent sortir en dehors de la Demeure avec une partie d’eux afin d'aider les personnes incarnées. Venant en dehors ainsi, Ils Se manifestent en tant qu’Esprits Saints. (Ces Manifestations du Créateur S'appellent, dans le sens global, l'Esprit Saint).

Parfois, Ils S'incarnent de nouveau, avec le même but, dans des corps humains…

Une telle incarnation de Dieu dans un corps humain est appelée, dans différentes langues, — Messie, Christ, Avatar.

* * *

Que doit-on faire afin de progresser dans cette direction? Cela est également décrit dans l'Enseignement de Jésus-Christ et dans les Enseignements d'Autres Enseignants Divins.*

D'abord, on doit accepter le principe de ne pas faire de mal autant que possible: ne pas engendrer de souffrance à d'autres êtres incarnés.

Nous ne causons pas une telle souffrance seulement en tuant ou en causant de la douleur physique. Nous causons de la souffrance en calomniant, en trompant et d'autres manières, en volant, en traitant les autres sans le dû respect, en commérant, en étant jaloux, en refusant d'aider sans raison, et même en étant dans des états émotifs grossiers! Après tout, avec nos émotions nous créons des champs d'énergie — favorables ou défavorables, pour les autres êtres! Par conséquent, nos états "intérieurs" ne sont pas nos "affaires à nous seulement"!

La deuxième étape est la maîtrise de la régulation volontaire de nos propres émotions. Cela s'appelle l'art de l'autorégulation psychique. Et cela n'est pas difficile si on sait comment le faire.

Le contrôle efficace de la sphère émotive peut être réalisé seulement par la maîtrise des fonctions des chakras, parce que ce sont les chakras — organes bioénergétiques, — qui déterminent nos états psychiques, nos émotions, nos capacités physiques, mentales, etc.

Et le niveau du développement des chakras et le niveau de leur pureté énergétique déterminent, en grande partie, notre santé…

Tous les chakras et méridiens principaux de l'organisme doivent être purs et fonctionner correctement. Le chakra principal est l’anahata. C'est dans ce chakra que le cœur spirituel peut se développer — Il est le plus important sur le Chemin spirituel de l'organisme multidimensionnel. Puisque c'est seulement le développement du cœur spirituel qui nous permet de nous transformer en Amour, de nous développer à l'état où nous recevons le droit de devenir plus près du Créateur et d'entrer dans Sa Demeure.

Tout cela a été décrit par nous en détail dans les livres et les films créés par notre groupe de recherche.

Et en aucun cas, devrait-on essayer d’employer des drogues avec des buts "mystiques", par exemple, pour entrer dans d'autres mondes! Vous entrerez sous l'emprise d’êtres démoniaques; vous détruirez le corps et l'âme! On ne doit pas aspirer aux autres mondes, mais à la Demeure du Créateur! Et pour cela, on a besoin d'autres méthodes! Nous avons étudié ces méthodes, les avons décrites, et les avons même démontrés dans nos films.

* * *

Il y a un principe important et vrai de l’Islam: "Il n'y a aucun Dieu excepté (Un) Dieu!" Cette courte formule reflète le principe du monothéisme. Par rapport à cela, il est approprié de considérer s’il y a une contradiction entre ce principe et ce que j’ai dit auparavant.

Considérons cette question en rapport aux deux significations du mot Dieu mentionné auparavant.

En ce qui concerne la première signification (Dieu comme Absolu) — tout est clair à ce sujet: l’Absolu est Un Organisme Vivant Universel, et il ne peut y en avoir aucun autre — cela suit la définition même de ce concept.

En ce qui concerne la deuxième signification (Dieu comme Créateur, Dieu le Père, la Conscience Primordiale) — de nouveau, nous devons abandonner les fausses notions primitives de Dieu le Père sous forme d'un vieil homme s'asseyant sur un nuage! Ce mensonge au sujet de Dieu est présenté à beaucoup de gens comme étant, prétendument… le Christianisme! Cependant, c'est une description païenne des plus primitives, c.-à-d. croyance "folklorique" absurde et fausse, qui s'oppose à la véritable connaissance scientifique!

En réalité, le Créateur est aussi infini que l’Absolu. Il est vraiment Akbar, c.-à-d., grand, immense, infini!

Et cette formule de l'Islam: "Allah Akbar!" stimule directement les disciples raisonnables à étudier la GRANDEUR INFINIE DU CRÉATEUR, et — par cela — à diriger la croissance quantitative des âmes, vers l'adoration de Lui, à "s’enfoncer" avec la conscience dans l'Océan Illimité de la Conscience Divine!

Le Créateur est au plus profond (dans le sens de la multidimensionnalité de l'espace) et Est la partie fondamentale de l'Absolu. Il S'appelle — le Cœur de l'Absolu (le mot Cœur ici ne signifie pas un organe anatomique, mais le Cœur Spirituel, la Partie la plus Essentielle).

Le critère d’appartenance à ce Cœur de l'Absolu est de demeurer en Lui constamment. Car, Tous Ceux Qui demeurent vivent en état mutuellement dissous, fusionné. C'est-à-dire, le Cœur de l'Absolu est en effet une Structure commune de l'Absolu tout entier.

Leurs individualités sont reconstituées quand Ils sortent avec une Partie Eux-mêmes de ce Cœur de l'Absolu.

(Ceci ne vient pas simplement de mon imagination ou de celle de quelqu'un d'autre: tout cela peut être observé directement si on le mérite.

Et nous observons cela!)

En d'autres termes, le Créateur est Un, mais est constitué de Plusieurs. Et ces Plusieurs sont constamment supplémentés par Ceux qui viennent au Créateur et L'enrichissent avec Eux-mêmes.

Ceci constitue la Vie de l’Organisme Universel appelé l'Absolu; cela constitue Son Évolution.

Et si nous aimons Dieu, nous devons tâcher de participer dans ce processus en nous développant et en aidant d'autres à faire de même.

L'amour pour Dieu est semblable à l’amour entre deux personnes: il implique d'essayer de connaître l’aimé, d’essayer de fusionner avec Lui, d’essayer de se donner à Lui.

L'opposé de cela est un pseudo-amour, que certaines personnes perverties appellent "amour". Il consiste à vouloir quelque chose de l'objet de sa convoitise (c'est-à-dire, passion égoïste primitive) et du désir de posséder personnellement cet objet…

* * *

Ainsi, cela constitue la signification la plus élevée de nos vies. Et maintenant, nous devons clarifier certains détails méthodologiques.

L'amour pour Dieu implique nécessairement de L'étudier. Sans connaître l'objet de notre amour, nous ne pouvons pas L'aimer totalement!

La connaissance initiale au sujet de Dieu peut être obtenue dans des livres, des conférences, ou des conversations avec d'autres. Et il est bon que les débutants dans la religion cherchent des personnes semblables à elles, converse avec elles, en particulier, pendant des services divins, réunions religieuses, qui sont souvent accompagnées de rituels.

Pendant les rituels l'esprit, qui habituellement erre d'une pensée futile à une autre, est distrait d'un vagabondage et devient calme — et cela nous permet de recevoir la première expérience de contacts mystiques par lequel les êtres non incarnés essaient d’attirer notre attention. Et en réponse aux questions que nous nous posons en de tels moments, on peut recevoir des réponses venant comme si de "nulle part".

(En passant, elles ne sont pas nécessairement des réponses et des contacts d’Enseignants Divins — Esprits Saints; elles peuvent être des signes d’âmes peu développées ou des représentants de l'enfer: cela dépend du statut moral de l'objet d'une telle influence).

Mais ensuite — après qu’un certain temps ce soit écoulé — il serait bon qu’un chercheur développé de façon positive entre dans l’étape suivante, la troisième, afin d'étudier Dieu — en dehors des temples matériels, sur l'étendue de la Création: dans les champs, les bois, les plaines, étendue d’eau — là où on peut augmenter et inonder avec le cœur spirituel de tous les côtés — dans l'environnement favorable à cela! Avec l'aide de telles possibilités, on peut s'accroître tout à fait rapidement comme cœur spirituel à une taille de kilomètres et ensuite — à la taille de centaines et de milliers de kilomètres…

C’est dans de telles conditions que nous apprenons à aimer non seulement la nature avec toutes ses meilleures manifestations, mais également — par cela — son Créateur. Il n'est pas possible de tomber amoureux du Créateur sans aimer d'abord Sa Création!

C’est dans ces conditions et par les relations avec nos compagnons que nous apprenons de la meilleure manière, l'éthique et l'amour vrais, ainsi qu’à se soucier des autres!

Là, nous apprenons également à surmonter des difficultés, gagnons la force nécessaire de la conscience et du corps.

Là, nous avons la meilleure occasion afin de développer correctement la sphère émotive par l'harmonisation avec la beauté de la nature.

D'ailleurs, en étudiant les énergies de l'espace environnant, en trouvant des lieux de puissance positifs et négatifs, en s'exerçant de la sorte dans l’étude pratique des principales différences à l'intérieur de l'espace multidimensionnel — nous gagnons graduellement la vision au sujet de la structure de l'Absolu.

Et sur plusieurs lieux de puissance positifs, nous trouvons pour nous-mêmes la possibilité de communication directe et facile — verbal et visuel — avec les Représentants de l'Esprit Saint, Qui deviennent nos Enseignants Divins et nous guident plus loin dans Leur Demeure: dans la Demeure du Créateur.

Cette direction de la recherche est l'une des branches de l'écologie — la science au sujet des rapports d'un organisme avec son environnement. Cela s'appelle la psychologie écologique (écopsychologie).

* * *

Laissez-moi répéter encore une fois:

En lisant des livres, assistant à des conférences et à des réunions religieuses, nous recevons l'occasion d'obtenir de l’information préliminaire (vraies ou fausses) sur Dieu.

En passant, qu’est-ce que je veux dire par fausse information au sujet de Dieu? Par exemple, qu’Il n'est pas l’Océan illimité de Conscience, mais une personne volante, très sanguinaire dans certaines sectes, et qu’Il est notre serviteur, qu’Il doit satisfaire tous nos caprices terrestres… Et par conséquent, tout ce que nous devons faire est de Le harceler avec nos demandes: "Seigneur, donnez-moi ceci! Seigneur, donnez-moi cela!…"

Cependant, cela est un mensonge répugnant! Le vrai amour envers n’importe qui y compris Dieu n’est pas de vouloir des choses d’eux! L'amour est, en premier lieu, une aspiration sincère à se donner, servir pour le bien du Bien-aimé!

Et Dieu est prêt à amener plus près de Lui non pas ceux qui ont réalisé la "perfection" dans le développement des qualités parasites en soi, mais ceux qui renoncent aux intérêts personnels et Le sert Lui sans penser à eux!

* * *

Considérons les possibilités supplémentaires du développement spirituel de l'homme.

La maîtrise de l'art de l'autorégulation psychique dans des classes, qui peuvent être conduites dans une maison ou en d'autres conditions, permet de nous améliorer et de nous préparer pour le travail spirituel vraiment sérieux — c'est-à-dire, pour l'état où l’on possède pas la foi, mais la connaissance au sujet de Dieu!

Cependant, la connaissance directe de Dieu et la vraie communication avec Lui-Enseignant deviennent vraiment et pleinement possibles seulement dans le travail écopsychologique.

C’est seulement, sur les divers lieux de puissance dans la nature, que l'on reçoit l'occasion de développer pleinement les chakras et les méridiens, et de guérir toutes les maladies physiques, de développer le cœur spirituel en dehors du corps, et apprendre davantage avec des Représentants concrets du Créateur, qu'on entend et voit clairement, et alors communiquer avec Eux devient aussi facile qu’avec des personnes incarnées!

Et il est absolument impossible de réaliser cela à l'intérieur de bâtiments!

C'est également impossible — autrement que sur des lieux de puissance, correspondant — de connaître le paradis (comme lieu de vie) pendant la vie dans le corps matériel et maîtriser la vie en lui! Et il est encore plus impossible de maîtriser les diverses variations afin d'entrer dans la Demeure du Créateur, d’apprendre non seulement à y vivre, mais aussi d’en sortir!

* * *

Et le dernier conseil pour vous aider à éviter de vous méprendre: n'oublions pas les mots du Nouveau Testament: "Dieu est Lumière, et en Lui il n’y a aucune obscurité" (1 Jean 1:5). Oui, les Représentants du Créateur, quand Ils viennent à nous, prennent des Formes se composant de lumière blanche des plus subtiles, parce que la Conscience du Créateur et des Esprits Saints est l'état le plus subtil de tout ce qui existe dans l'univers.

Et seulement, les âmes qui sont devenues près de Lui sur la voie de la subtilité peuvent le contempler et communiquer avec Lui directement. Cela peut être fait, en particulier, par l’harmonisation avec les brumes semblables imprégnées avec la lumière tendre du soleil du matin!

(Laissez-moi vous rappeler que vous pouvez lire, entendre, et voir au sujet de tout cela dans nos livres et films).

Je vous souhaite du succès sur ce Chemin!

Notre Créateur est très près de nous — à l'intérieur et en dehors de nos corps et nous avons simplement à faire les efforts afin de devenir convaincus de cela, afin de Le connaître… et fusionner avec Lui!

Jésus, en particulier, a dit (ceci est écrit dans Le Livre de Jésus de Ben Cullen) que la distance de chacun d’entre nous nous séparant du Créateur n'est pas plus grande que l'épaisseur du papier le plus fin. Et cela est la vérité: cela devient également évident sur les lieux de puissance correspondants dans le travail sur le programme d’écopsychologie!

Jésus a également dit à ce sujet ce qui suit: "Bénis sont les purs de cœur, parce qu’ils verront Dieu" (Matt 5:8).

Et Krishna dans la Bhagavad-Gîtâ (11:54) a indiqué la même chose: "Seulement l'amour peut Me contempler dans Mon Essence la plus intime et fusionner avec Moi".

"La chose la plus importante est un cœur affectueux. La première méditation est la méditation de l'amour; en elle vous devriez établir votre cœur aspirant au bien-être de tous les êtres," — ces mots sont de la prédication de Gautama Buddha.

La même chose a été dite par l’entremise d’Enseignants Divins dans l'Essence de l’Éthique de l'agni yoga: "d'abord, on doit s’accoutumer à la subtilité des émotions, afin de remplir l’esprit d'aspiration au monde de la beauté. De cette façon, le concept conventionnel du standard (de beauté) est remplacé avec la véritable compréhension de la beauté

La "subtilité des émotions doit être introduite dans la vie.

"Dans la forêt, recherchez Mes instructions.

"Dans les montagnes, écoutez Mon appel.

"Dans le murmure d'un ruisseau, entendez Mon murmure.

"Aimez-Moi — et votre puissance se développera avec l’amour!

"Le monde entier est le Corps de Dieu. Et Mon Cœur est une Maison pour vous."

La même chose est enseignée par notre Avatar Contemporain, Sathya Sai Baba: "Il n'y a rien au monde qui ne soit pas une Manifestation de Dieu. Ne doutez pas que le cosmos entier soit imprégné de Dieu et que tout (ce qui existe) soit contenu en Lui. Il n'y a aucun atome dans l'univers qui ne soit imprégné du Divin!

"Je vous parle au sujet de l'Amour; Je vous guide sur le Chemin de l'Amour.

"Le cœur est la chose la plus importante!

"… La destinée de l'homme est d’aller de l'humain au Divin.

"Le but de la vie est de se développer dans l’amour, de multiplier cet amour, et de fusionner avec Dieu, Qui est l’Amour même; et la meilleure manière de réaliser cela est par le service. Il n'y a aucun moyen plus efficace de se débarrasser de l'égoïsme que le service.

"Nous devons… aimer jusqu'à ce que nous devenions nous-mêmes Amour et fusionnions avec Dieu Qui est Amour. Tout est aussi simple.

"Dieu est Amour, et le chemin le plus rapide et le plus droit menant à Lui passe par l'amour en action, par le service désintéressé aux gens.

"Cherchez-Le avec votre cœur et pas avec les yeux tournés vers l’extérieur."*

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter