English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Visualisation
 

Écopsychologie/Visualisation


Visualisation

La pratique du hatha yoga (ou autres formations) peut être supplémenté par des exercices, qui développent l'habilité à créer des images visuelles. Cela nous préparera afin de maîtriser les formes les plus élevées de méditation aussi bien que créer les préalables à l'acquisition de la clairvoyance.

Nous pouvons commencer par des choses simples: imaginons une tomate, une pomme, une poire juteuse, puis imaginons que nous les examinons, les sentons, les croquons, apprécions leur saveur et avalons-les avec grand plaisir…

Transportons-nous au silence du matin sur un lac: dans un bateau, entouré par des roseaux… De petites gouttelettes de rosée pendent à chaque feuille… Les poissons font des éclaboussures, le bruit des ailes des canards… Les fauvettes des marais commencent à chanter leurs chansons…

Ou bien nous pouvons imaginer que nous nous trouvons sur une plage dans la lumière du soleil du matin… La lumière chaude et tendre infiltre nos corps et âmes, les saturant de bonheur…

Ou visualisons-nous en train de cueillir des champignons: coupants des morilles blondes sous des ormes aux printemps…, ou, admirant un gros et solide bolet comestible…

Nous pouvons visualiser de nombreuses images semblables. Elles doivent nous harmoniser à la subtilité, à la beauté et au bonheur. Elles doivent nous enseigner le sattva.

Par la suite, nous pouvons faire des entraînements plus complexes de la façon suivante: nous pouvons imaginer que nous sommes un certain objet sattvique imaginaire — une douce poire juteuse, une fraise, une fleur tendre et parfumée, ou un doux rayon de soleil. Nous pouvons apprendre à placer ces images remplies de notre propre conscience, avec notre conscience, dans la poitrine — dans le chakra anahata.

Quand ces capacités sont bien développées, il sera facile pour nous d'inviter dans l'anahata un Enseignant Divin, dont nous connaissons très bien l'Image à partir de photographies. Et Il deviendra "en vie" là: Il commencera à sourire et à parler…

Mais cela deviendra possible seulement si nous le méritons: si nous menons une vie impeccable, sommes devenus établis dans le sattva, étudions les Enseignements de Dieu intensivement, et nous transformons selon eux.

Le travail avec les images a un autre nom — visualisation, qui a été emprunté au Bouddhisme. Mais il est important d'avertir le lecteur ayant une attitude non critique envers des recommandations spécifiques de visualisation qu'on peut trouver dans la littérature ou des conférences de certains spécialistes Bouddhistes ignorants.

Certains auteurs recommandent de s'entourer avec des images "de dieux enragés", c.-à-d. des diables et démons, pour leurs "protections magiques". De telles images "deviennent vivantes" également en devenant remplies avec des êtres correspondants à l’enfer…

Un docteur et mystique célèbre de Saint-Pétersbourg, qui n'était pas "surchargé d'intelligence" et qui possédait des vices éthiques des plus grossiers tout en étant un bon diagnostiqueur extrasensoriel, a commencé à étudier ces méthodes de "magie noire" avec un groupe de ses étudiants.

L'effet était que les gens devenaient malades juste en parlant avec lui.

Et quand cette troupe entière a rendu visite à d'autres groupes ésotériques pour regarder la pratique d’autres personnes — les étudiants là s'évanouissaient.

La grossièreté de sa conscience a atteint un niveau énorme, et il s’est transformé en diable incarné, mais il a continué à enseigner la guérison extrasensorielle et à "guérir". Bien qu'il soit clair que des gens comme cela ne peuvent pas guérir qui que ce soit; ils peuvent seulement faire du mal "en jetant un mauvais œil" sur des personnes.

Il a fini par devenir la victime d’un couteau, assassiné dans sa propre salle de bain. C’était très probablement l'une des victimes de ses "guérisons" ou certains amis de ses victimes.

Mais l'enfer n'est pas ce dont nous avons besoin! Nous nous préparons à devenir Dieu, pas des diables! Par conséquent, en voyant ce triste exemple de dégradation spirituelle comme une expérience tragique s’étant produite, détournons-nous au loin de cela et allons aux demeures de Pureté, de Lumière, de Tendresse, et d'Amour — afin de s’harmoniser à elles et devenir un avec elles.

* * *

Si vous possédez déjà quelques qualifications, qui pourraient être utiles à d'autres, — réunissez une partie de vos amis et enseignez-leur ce que vous savez. Vos connaissances, capacités, et efforts se combineront, et vous vous développerez tous ensemble, vous préparant aux prochaines étapes de la croissance spirituelle.

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter