English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Destinée et Sa Correction
 

Écopsychologie/Destinée et Sa Correction


Destinée et Sa Correction

Vivant dans nos corps physiques nous avons l'habitude de penser que nous pouvons être "seul", que nous pouvons avoir des secrets que "personne ne va jamais connaître". Mais en réalité, c'est une illusion naïve. C’est parce qu'avec nos yeux physiques nous pouvons voir seulement les corps d'autres personnes incarnées, desquels nous pouvons vraiment dissimuler ou cacher quelque chose.

En réalité, nous sommes littéralement nus devant l’œil de Dieu et devant ceux de plusieurs esprits. Ils observent non seulement nos activités, nous entendent parler, perçoivent nos émotions, mais savent également toutes nos pensées.

Il n'y a aucune manière pour nous de rester absolument invisible à tous. Quand nous faisons l’amour dans n'importe quelle variation que ce soit — nous sommes observés, là aussi. Dans le désert, dans les bois ou sur une île minuscule dans l'océan, jour et nuit — nous pouvons être vus par Dieu et par plusieurs êtres non incarnés. Même si nous nous enfermons à clef nous asseyant dans une salle de bains, nous sommes encore visibles pour eux — de partout autour et même de l’intérieur. Ni vêtements, ni n'importe quel autre genre de couverture peut être un obstacle qui pourrait les empêcher de nous voir.

À la lumière de ce qui a été dit ci-dessus, le thème méditatif suivant peut être très efficacement employé: "je suis sur la Paume de Dieu." Si nous nous voyons toujours devant Ses Yeux, il deviendra plus facile pour nous de nous nettoyer de nos impuretés, de nous débarrasser de tout ce qui n’est pas nécessaire.

… Mais ils (Dieu et les esprits), tout en étant invisible pour nous, peuvent nous influencer de diverses manières.

En particulier, ils peuvent facilement influencer nos émotions, particulièrement si nous n'avons pas le contrôle suffisant de la sphère émotive.

Par exemple, nous pouvons facilement être influencés à tomber amoureux, de la même manière que de devenir soudainement ennuyé de quelqu'un.

Ou marchant dans la rue nous pouvons soudainement "nous sentir" comme d’avoir à nous arrêter, tourner à droite ou à gauche, ou accroître notre cadence… et là…

Ou une pensée peut "se produire" en nous. Et nous prenons facilement cette pensée pour la nôtre.

Ou en stimulant notre cerveau, ils peuvent nous inciter à perdre l'équilibre, glisser, tomber ou nous blesser. Ou manquer en tirant.

Et si un criminel m’attaque et me blesse d'une manière quelconque — ce n’est pas seulement parce qu'il est un féroce et malveillant primitif sorti de l’enfer, mais également parce que Dieu l'a mené à moi dans cette situation.

Il devrait être noter ici que plus les personnes sont primitives intellectuellement, plus il est facile de les manipuler: elles n'ont pas leur propre code éthique auquel elles tiennent fermement, ainsi elles ne montrent aucune résistance à la manipulation.

Les animaux peuvent être manipulés encore plus facilement. Ainsi, si un chien mord quelqu'un — ce n'était pas simplement l'intention du chien.

Dieu et les esprits peuvent contrôler des personnes et des animaux. Mais ils peuvent aussi exercer une influence sur les objets inanimés. Une balle peut être déviée de sa trajectoire si nécessaire, et une bombe, une mine, ou une grenade peut être empêchée d’exploser, un feu peut être éteint. Et vice versa — le feu, l’eau, ou toute autre chose peuvent apparaître hors de nulle part dans des endroits inattendus et en temps inattendu. L'évidence de cela est les divers phénomènes d’entités aussi bien que par les miracles que les Messies exécutent non seulement autour des endroits où Leurs corps Se trouvent, mais également à n'importe quelle distance. Actuellement cela est démontré par Sathya Sai Baba [6, 11, 36-37, 45-54] et David Copperfield [7].

Réalisant que Dieu est présent partout et qu'Il est omnipotent, nous devons apprendre à voir qu'aucune puissance extérieure ne peut nous faire aucun mal, à moins que cela ne soit conforme à la Volonté de Dieu. (Tous les esprits sont également dirigés par Lui). Et si quelque chose de désagréable nous arrive, nous devrions en rechercher la cause en nous — nos actions et erreurs: récentes ou celles d’un passé lointain.

… Nous avons mentionné précédemment que Dieu a créé Sa Création entière pas pour nous, les humains, mais pour Lui! Nous, humains, ne sommes pas du tout capables d'exister seul. Et nous ne sommes pas objectivement séparés de Dieu. Au contraire — nous sommes en Lui, et notre séparation n'est rien d’autre qu’une illusion idiote, qui est la cause de toutes nos difficultés et de nos misères.

Nous dépendons totalement de Lui. Il est notre berger et nous Son troupeau, nous envoyant au "pâturage" de la Terre afin de nous permettre de nous développer et, de mûrir. Ici, en étroite interaction avec nos semblables et objets du monde matériel, nous acquérons et renforçons nos qualités personnelles, bonnes ou mauvaises.

Nous devons apprendre à voir, à entendre et à obéir à notre Pasteur, aussi bien que L'aimer. Certains prennent plaisir à apprendre ceci, alors que d'autres continuent à essayer de se cacher de Lui, prétendant que ce n'est pas Lui Qui existe, mais eux — se pensant fort et généralement gentil.

L'humble, l’aimable, l’aimant, et l’intelligent — de ceux-là Il prend soin avec tendresse, attire vers Lui, et les laisse entrer en Lui rapidement.

Les autres doivent revenir en acceptant des naissances dans de nouveaux corps. Entre les incarnations ils vivent parmi des âmes semblables à eux pendant une longue période — dans les états de conscience dans lesquels ils se sont accoutumés à vivre sur Terre.

Dieu ne cesse jamais de se soucier de nous — jusqu'à la toute fin du monde — constamment nous rappelant à Son sujet par Ses Messies et prophètes, aussi bien que par de Saintes Écritures. Il nous montre également comment c’est — d’être malveillant, de mentir, d’être méchant, envieux de la propriété de quelqu'un d'autre — en nous soumettant aux attaques de criminels ou d’animaux féroces… Par cela Il veut nous expliquer ce que sont la douleur, la crainte et d’être volé… — afin de nous enseigner à ne jamais faire ces choses aux autres.

Les gens appellent cela la loi du karma — la loi de cause et effet dans la formation de nos destinées. Il continuera de nous "frapper" jusqu'à ce que nous nous débarrassions de nos vices, jusqu'à ce que nous devenions ce qu’Il veut que l’on devienne: gentil, compatissant, altruiste, absolument honnête, exempt de suffisance et d’arrogance, incapable d'être en colère, d'employer la violence — excepté quand nous protégeons de bonnes gens contre la violence cruelle de quelqu'un d'autre.

Il est Amour. Afin de fusionner en Lui ou même de L'approcher, nous devons devenir Amour aussi.

Mais qu’est-ce que l’amour? Tellement peu de gens comprennent ce que ce mot signifie!

L'amour est principalement des états émotifs. Ce qui est le principal et le plus précieux au sujet de ces états — est une subtile tendresse accompagnée de la PAIX intérieure. Aussi — une attention compatissante, de la bienveillance, de l’estime, du respect, de la gratitude, et ainsi de suite.

Les émotions ne sont pas identiques aux pensées, mimiques, des réactions comportementales ou des processus électriques dans le cerveau. Les émotions ne sont pas du tout produites par le cerveau, comme les physiologistes matérialistes le disent. Elles sont produites dans la poitrine, dans le cou ou dans le ventre. Elles sont produites dans des structures émotiogéniques spéciales — chakras et méridiens.

Les variations d'amour, ci-dessus énumérées, sont produites par le chakra anahata, situé dans la poitrine. En fait, elles sont connues seulement à ceux dont l’anahata est développé et fonctionne correctement. Pour le reste des personnes — la tendresse, la bienveillance, etc. sont juste des mots exempts de tout contenu émotif. Et si nous vivons sans jamais éprouver d'amour sincère — cela signifie que nous vivons "distants" de Dieu et avons peu de chance de succès spirituel, afin de connaître Dieu et Son Amour ou même d'obtenir le paradis pour le moment.

L'AMOUR et la PAIX sont deux états dans lesquels nous avons la chance d'avancer rapidement spirituellement, d’être plus près de Dieu.

Divers genres de colère (de haine, de fureur, d’irritation, de condamnation, de jalousie, de mécontentement, etc.) et de crainte — tels sont les états qui nous mènent dans la direction opposée à Dieu — à l'enfer.

Ces deux paires d'états émotifs sont opposées et mutuellement exclusives.

Apprendre à sentir la colère et la peur est simple. Presque tous peuvent les sentir. Mais voulons-nous vraiment aller là? Comment pouvons-nous confronter le mal qui nous destine à l'enfer? En détestant ceux qui "ont mis en scène tout cela"? Ce serait la plus simple — et la plus idiote — décision! C’est cette décision qui nous assurera non seulement du mauvais karma pour cette incarnation et les suivantes, mais également nous fera demeurer en enfer entre elles.

Les conditions dans lesquelles chacun de nous somme présentement sont les conséquences karmiques de nos vies passées, qui étaient dépourvues d’aspiration spirituelle. Voulons-nous que notre futur soit encore pire?

Seulement l’AMOUR et la PAIX — si nous les sentons peut importe les circonstances — peuvent nous mener à un destin favorable, au paradis, et à Dieu.

Mais comment pouvons-nous apprendre à sentir toujours l'AMOUR et la PAIX?

La première manière que Dieu a suggérée depuis les temps anciens est l’amour sexuel harmonieux — l’amour qui est exempt de passion, d’avidité (de désir égoïste) et de jalousie, l’amour basé sur le respect mutuel, sur la capacité de se donner entièrement à l’autre, agissant pour l'harmonie globale et non seulement pour son propre bonheur.

La deuxième méthode est d’élever des enfants — dans une atmosphère heureuse et harmonieuse.

La troisième est le contact harmonieux avec la nature.

La quatrième est l’art spirituel. En particulier, l'art qui contribue en premier lieu au développement de l'AMOUR et de la PAIX en nous.

La cinquième est d’assister à des réunions spirituelles de visiter des églises et des temples où d’harmonieuses méditations collectives sont pratiquées ce qui provoque le développement de l'Amour.

En plus de cela il y a des méthodes ésotériques spéciales d’autoperfectionnement, où le développement du cœur spirituel — l'organe principal de l'amour émotionnel — doit être d'importance primordiale. La prochaine étape inclut des méthodes de raffinement de la conscience, afin de connaître d'abord l'Esprit Saint et ensuite Dieu le Père.

Au cours de notre évolution, en tant qu’âmes ou consciences, nous avons développé des qualités individuelles, également appelées traits de caractère (ou personnalité). Ces traits peuvent être bons et mauvais.

Parmi nos vices il peut y avoir les tendances à être agressif, colérique, violent, sarcastique, arrogant, avide, ingrat, inintéressant, menteur, grossier, impoli, etc. On peut avoir d’autres traits moins nocifs, mais tout de même désagréables pour les autres comme la mauvaise habitude de se ronger les ongles, trembler des genoux tout en étant à la table, renifler, utiliser un langage obscène ou juste parler beaucoup ou d’une voix forte.

L'absence de certains traits positifs peut également être considéré comme un vice, par exemple, l'absence de paix intérieure, l'absence de la capacité d'aimer sincèrement et tendrement, le manque de fidélité et de fiabilité dans les relations avec les autres, le manque de foi dans l'existence de Dieu, l’absence d'aspiration pour la Perfection spirituelle et de sincères bonnes volontés afin d'aider les autres dans toutes bonnes choses.

Comment pouvons-nous combattre nos vices? Les recommandations diffèrent selon la situation. Parfois la seule réalisation du vice de certaines de nos actions est assez pour casser ce modèle particulier de comportement. Par exemple, l'auteur de ce livre a arrêté de fumer, de boire de l’alcool et de manger les corps des animaux tués dès qu'il a réalisé que Dieu et la signification de la vie existent, que manger des cadavres d'animaux n'est pas une nécessité pour nous, mais seulement un moyen de satisfaire notre caprice cruel de gloutonnerie.

En d'autres termes, il y a des vices de l'ignorance — et ils disparaissent facilement à la lumière de la connaissance.

Mais il y a des traits vicieux comme l’habitude de mentir; ou d’être constamment irrité, fâché, ou désintéressé; aussi bien que l’arrogance, l’avarice, l’égoïsme, la poltronnerie, etc. cela ne peut pas être éliminé rapidement. Cela prend un certain effort intellectuel afin de les surmonter — efforts afin de comprendre leur nature vicieuse, sur le développement de nouveaux modèles corrects de pensée, de réaction émotive et de conduite. La lecture de livres religieux sérieux, certaines méthodes psychoénergétiques comme l’harmonisation du système des chakras et des efforts pénitents sérieux peuvent être d'un grand secours ici.

Maintenant, laissez-nous discuter de la nature du repentir: quelle en est sa signification et quelles en sont ses mécanismes.

Les religions dégénérées, elles aussi, peuvent avoir la pratique du repentir, mais ont perdu son efficacité. La raison est que ces religions ont perdu la compréhension des vrais rapports entre l'homme et Dieu. Ils décrivent Dieu comme un genre de juge terrifiant qui — pour une certaine raison — examine les personnes pour des péchés, desquels elles n'ont pas encore repentis, et les envoie alors sur cette base au paradis ou en enfer pour demeurer là éternellement. Selon elles, le salut "repentir" consiste à informer dûment le "pasteur" local de la secte proprement dite des péchés que l’on a commis. Alors, le pasteur "pardonnerait les péchés" et nous sauverait ainsi de l'enfer. En d'autres termes, il est parfaitement correct de pécher, puisque tous le font. Si on ne pêche pas, disent-ils — on peut devenir fier de sa droiture et ce serait le péché le plus mortel. Par conséquent, on peut pécher aussi longtemps que l’on continue d’aller à la confession.

Les personnes intelligentes voient clairement que cette "méthode de repentir" n’est qu’un moyen d'intimider l’assistance, une manière de forcer les personnes à visiter les églises et les temples et à payer les "contributions volontaires" afin de supporter les "pasteurs".

Dans le contexte de ce livre, il peut être intéressant que nous découvrions théoriquement ce qui a laissé établir cet absurde système de repentance. Le point est que les concepts de ces sectes "Chrétiennes" ont perdu la connaissance à propos de Dieu le Père, Qui nous attend pour fusionner de nouveau en Lui — après que nous soyons devenus tout ce que nous pouvons être: parfait, Divin.

Cela implique que la signification du repentir ne consistent pas simplement à "rapporter" nos péchés à quelqu’un et échapper de ce fait à l'enfer, mais en l’élimination complète des vices comme qualités de l'âme afin de devenir Amour Pur comme Dieu, en gagnant de la Sagesse et de la Puissance afin de fusionner en Lui pour toujours, de devenir une Partie de Lui.

En d'autres termes, nous devons nous préparer comme offrande digne pour Dieu, comme don de notre amour pour Lui, en tant qu'Offre Sainte. Et cette offre doit être Divinement pure!

Il doit nous être parfaitement clair maintenant que, peu importe combien de fois nous avons, "rapporté" et nous sommes "excusés" de nos péchés, cette pratique ne peut ni nous empêcher d'aller en enfer, ni nous amener plus près du paradis et du Créateur aussi longtemps que nous continuons à vivre dans des états émotifs grossiers!

… Le premier mécanisme de repentance consiste en un profond remords au sujet des transgressions que nous avons commises. Tout mal que nous faisons à tout être vivant que ce soit par intérêt personnel ou par négligence, ou dû à notre mauvais caractère — cela est le type de péché principal que nous commettons. Nous nuisons aux autres non seulement par nos mauvaises actions ou paroles, mais également par nos émotions négatives. D'ailleurs, chaque fois que nous sortons de l'état d'amour nous nous aliénons non seulement de Dieu, mais souillions également l'espace de l'Absolu avec les énergies de nos mauvais états émotifs. Et Dieu nous précise que même ces états sont des péchés et qu'ils mènent à l'accumulation de mauvais karma.

Nos péchés peuvent être décrits comme des perles attachées sur les fils de nos mauvais traits, ou vices. Afin de nous débarrasser des vices nous devons nous rappeler toutes les situations où chacun d'eux a été manifesté, afin d’essayer de sentir toute la douleur que nous avons causée aux autres et nous ayant repenti du mal que nous avons fait, reconstruire mentalement cette situation de manière correcte. C’est en employant cette méthode que nous pouvons détruire nos mauvais comportements et mauvaises pensées et préparer des modèles, des décisions moralement correctes.

… La vérité (c.-à-d. la compréhension correcte de ce que sont Dieu, l’homme et l‘Évolution) — Amour — Simplicité — Karma Yoga (servir Dieu en servant les autres gens dans tout ce qui est bon) — L'abandon de l'individualité inférieure pour la fusion avec le Soi Supérieur de Dieu — cela est le plan de travail spirituel qui a été offert aux gens par l’Avatar Babaji. Nous transformant de la manière préférable à Dieu nous changeons nos vies pour l'avenir, les remplissant de plus d'occasions pour la croissance spirituelle et l'avancement, les rendant plus heureuses, devenant plus près du But Ultime de notre évolution personnelle — le Bonheur du Fusionnement avec Dieu le Père.

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter