English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Écologie de l'Être Humain dans l'Espace Multidimensionnel
 

Écopsychologie/Écologie de l'Être Humain dans l'Espace Multidimensionnel


Écologie de l'Être Humain dans l'Espace Multidimensionnel

Écologie et Écopsychologie

L'écologie est la science qui étudie les rapports entre les organismes vivants et l'environnement dans lequel ils vivent.

Ses branches se concentrent sur l’étude d’espèces spécifiques de ces organismes et s'appellent en conséquence. En guise d’exemple: l’écologie du castor ou l’écologie de l'esturgeon, etc. L'objet peut être recherché en termes de son habitat, endroit et condition de reproduction, d’accouplement et autres genres d'interactions avec les représentants de la même espèce, concurrents et ennemis (prédateurs, parasites, etc.), ou justes les êtres environnants.

L'être humain peut également être l’objet d'une telle recherche. Il est étudié la plupart du temps dans son environnement de travail (mer, mines de charbon, vol spatial, etc.).

Une branche séparée de l'écologie de l'être humain est la protection de son environnement. Dans plusieurs pays il y a des services écologiques spéciaux comme ‘Green Peace’. Les environnementalistes luttent contre la pollution des ressources d'eau, d’air, du sol, aussi bien que pour la conservation des forêts naturelles et de la faune. Ils protestent contre les essais d’armes nucléaires, luttent pour interdire les armes chimiques, biologiques, nucléaires et les mines antipersonnel qui estropient des civils et des animaux. Ils réclament également l’interdiction de l'utilisation des pièges dans le commerce de la fourrure, qui cause des douleurs incroyables aux animaux…

Le mouvement écologiste mérite les plus grands éloges et tout genre d'appui possible. Les études écologiques appliquées des activités professionnelles de l'homme sont également très importantes. Mais dans ce livre, nous essaierons de démontrer que ce n'est pas tout ce que l'écologie de l’être humain peut étudier.

Après tout, l'homme est non seulement un corps, mais également, et principalement, une conscience ou une âme. Et l'homme vit non seulement en contact étroit avec l'air, l'eau, le sol, les animaux, les plantes, les virus, et les bactéries… Nous interagissons également avec différentes consciences non incarnées (esprits de personnes et d’animaux) et — ce qui est plus important — avec Dieu.

C’est ce qui intéresse la science de l'écopsychologie — en tant que branche la plus importante de l'écologie.

En réalité, nous vivons dans un environnement multidimensionnel. Et le monde matériel que nous pouvons percevoir avec nos sens est juste une petite partie de celui-ci. D'autres couches (plans ou lokas) de l’univers multidimensionnel demeurent habituellement complètement hors de notre perception, bien qu'elles soient remplies de vie qui peut nous voir et qui nous influence.

Pour la parfaite perception écologique, qui nous permet de vivre nos vies sur Terre de la meilleure manière, nous devons inclure dans notre vision du monde Celui Qui est Le plus important dans l'univers — Dieu.

À cette fin, nous devons avoir, tout d'abord, la connaissance au sujet de Dieu, au sujet de l'Évolution de la Conscience Universelle, et au sujet de notre rôle dans ce processus.

Et nous devons nous rendre compte que L'ÉTHIQUE est ce champ de la connaissance philosophique qui permet à l'homme de vivre en HARMONIE ÉCOLOGIQUE avec Dieu et avec tout son environnement.

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter