English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
3. Qu'Est-ce que l'Homme
 

Écopsychologie/3. Qu'Est-ce que l'Homme


3. Qu'Est-ce que l'Homme

3:1.L'homme n'est pas un corps. L'homme est un amas d'énergie de conscience (une âme), capable d’autocompréhension, se souvenant, pensant, se déplaçant, s’accroissant qualitativement et quantitativement, et capable de dégradation.

Une incarnation consiste à lier une âme avec un corps (devant bientôt naître) exécuté par Dieu.

La mort consiste en une séparation complète d'eux.

3:2. Les gens sont incarnés dans des corps physiques par Dieu afin de faire l’expérience d’étapes consécutives d’évolution personnelle. Ils possèdent une quantité considérable de libre volonté, c.-à-d. le droit de choisir la direction stratégique de leur évolution personnelle (menant à la Demeure du Créateur — ou à l'enfer), aussi bien que des manières de régler les problèmes et tâches quotidiennes.

Dieu — dans l'aspect de l'Esprit Saint — suggère constamment à chacun des manières de s'améliorer, de devenir meilleur. De cette façon, Il exprime Son Amour-Attention à chacun.

Mais Il interfère extrêmement rarement "par la force" aux personnes réalisant leurs désirs.

De cette façon, Dieu — en tant que Berger Suprême — "nous garde" sur la surface de la planète Terre — comme Son "pâturage". Il est intéressé à ce que nous nous développions dans la direction préférable à Lui: à savoir, nous devons devenir des Âmes Parfaites et fusionner avec Lui dans Sa Demeure, et ainsi l'enrichir de nous-mêmes.

Et si quelqu'un ne vit pas la vie terrestre de la manière Lui étant préférable, Il inflige alors de la douleur à cette personne par des maladies ou diverses calamités. En conséquence, certains d'entre nous commençont à réfléchir à ce sujet et puis commençont à nous réformer. Mais d'autres développent seulement en eux plus d’amertume, malheureusement, et se dégradent encore davantage.

De cette façon — par la réalisation de la libre volonté — la sélection naturelle continue parmi les âmes incarnées par Dieu.

Il prend les meilleurs dans Sa Demeure. Les bonnes âmes vont au paradis pendant un certain temps, et ensuite elles sont incarnées de nouveau dans des conditions favorables à un développement ultérieur. La demeure des plus mauvaises âmes est l’enfer. Certaines de ces âmes ont l’opportunité d'être incarné de nouveau, afin d’essayer une fois de plus, alors que les plus mauvaises d’entre elles, sans espoir dans l'opinion de Dieu, sont détruites, annihilées pour toujours (c'est d'où provient l’idée "de l'enfer en feu" et "du feu de l’enfer consumant les pécheurs").

3:3. Nous devons prendre conscience de nous-mêmes, non pas en tant que corps, mais en tant qu’âme incarnée (conscience): seulement de ce point de vue, est-il possible de comprendre la manière correcte de vivre sur Terre.

L’expression "mon âme", "son âme", "leurs (nos) âmes" ou autres semblables sont incorrects. Réalisons — nous sommes âmes.

3:4. Les gens de toutes les nationalités et races, et des deux sexes — sont égaux face à Dieu. Ce qui les rend vraiment différentes les unes des autres est l'âge de l'âme et le degré auquel elles ont développé certaines qualités positives et négatives.

Les principes de base de l'avancement spirituel sont les mêmes pour toutes les personnes indépendamment du sexe, de la nationalité, et autres caractéristiques semblables, et bien que les méthodes de travail spirituel doivent être différentes selon: a) l'âge d'une personne dans l'incarnation courante, b) l'âge psychogénétique (âge de l'âme), c) le niveau actuel du développement éthique et intellectuel, et d) la partie du Chemin spirituel qu'une âme individuelle a déjà parcouru avec succès.

3:5. La tâche éventuelle suprême de chaque être humain est de connaître Dieu dans tous Ses aspects et Manifestations, puis, au moment de réaliser la Perfection spirituelle, de fusionner avec le Créateur dans Sa Demeure, et ensuite prendre part au Processus Évolutionnaire Universel de là, en aidant en particulier les êtres incarnés.

Mais ce par quoi l'on devrait commencer est le développement intellectuel et l'autotransformation éthique.

<<< >>>



 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter